Bécancour devient «Municipalité amie des enfants»

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Bécancour devient «Municipalité amie des enfants»
-

BÉCANCOUR. La Ville de Bécancour a récemment déposé sa candidature pour obtenir l’accréditation « Municipalité amie des enfants » dans le cadre d’un projet pilote où quatre municipalités seraient sélectionnées au Québec. Vendredi, en lien avec la Journée nationale de l’enfant, la Ville de Bécancour a obtenu cette reconnaissance de la part du Comité d’accréditation du programme « Municipalité amie des enfants », du Carrefour Action Municipale et Famille (CAMF).

Les autres villes sélectionnées sont Drummondville, Saint-Charles-sur-Richelieu et Saint-Augustin-de-Woburn.

Cette accréditation signifie que la Ville orientera ses actions et décisions en fonction de ces groupes d’âge et qu’elle établira des gestes concrets favorisant et facilitant les modes de vie de ces générations.

Cela signifie aussi que la Ville donnera aux enfants une opportunité de se prononcer pour modeler leur ville selon leurs aspirations. La mise sur pied du Parc des gnomes dans le secteur Saint-Grégoire, la création de la Maison de Boucanours, une unité de sensibilisation aux mesures de sécurité, le Trottibus, le Forum citoyen jeunesse, le Club de lecture de la Ville, les parcs aménagés pour les enfants, l’offre de services élargie en activités ou loisirs municipaux (natation, patinage, voyages de ski), les évènements familiaux organisés par la Ville, la participation financière de celle-ci à l’établissement de CPE sur son territoire sont autant d’exemples qui font de Bécancour une « Municipalité amie des enfants » qui a à coeur cette clientèle.

En accédant à cette reconnaissance, la Ville s’est engagée notamment à :

  1. Souligner annuellement par des actions concrètes la Journée de l’enfance (ex.: organisation de l’activité gratuite Plaisirs en famille ou la remise de livres gratuits aux 0-5 ans pour cette année).
  2. Favoriser la mise en place de mesures permettant la pratique du jeu libre.
  3. Réaliser des parcs municipaux accessibles à tous (accessibilité universelle).
  4. Création d’un comité 12-17 ans afin de favoriser le déploiement d’activités pour les adolescents.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires