Vol de grains et fraude: Olivier Charrière reconnu coupable

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Vol de grains et fraude: Olivier Charrière reconnu coupable
L'affaire a été entendu au palais de justice de Trois-Rivières.

JUSTICE. Olivier Charrière a été reconnu coupable de vol de grains et de fraude pour avoir détourner du grain à son avantage, lui qui avait été arrêté pour avoir détourné environ 800 000 $ auprès d’une vingtaine de personnes entre 2008 et 2009. 

Le verdict a été rendu lundi après-midi, après trois jours de délibération des 12 jurys au terme d’un procès qui aura duré 25 jours. L’homme de 34 ans, de Nicolet, a été accusé de deux des neuf chefs d’accusation portés contre lui.

Il ainsi été acquitté sur les chefs de vol et fraude contre Les Élévateurs de la Rive-Nord et Supérieur Propane, de fraude contre Desjardins et envers les producteurs de grain et de vol d’un séchoir à grains.

Pour le moment, l’accusé demeure en liberté et devra revenir au Palais de Justice de Trois-Rivières, le 15 janvier prochain, pour les représentations sur sentence qui détermineront la peine qui lui sera infligée. L’accusé est passible d’une condamnation maximale de 10 ans de prison pour vol et de 14 ans dans le cas d’une fraude.

Rappelons que dans cette affaire, Olivier Charrière aurait vendu du grain qui lui avait été confié pour en faire le traitement et l’entreposage dans ses installations à Sainte-Geneviève-de-Batiscan. Il n’aurait toutefois jamais versé l’argent de la vente aux producteurs. Il avait été arrêté en 2015 pour avoir détourné environ 800 000$ auprès d’une trentaine de producteurs.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des