Une œuvre d’art unique au CLSC de Fortierville

Photo de Stéphane Lévesque
Par Stéphane Lévesque
Une œuvre d’art unique au CLSC de Fortierville
Des artistes de talent. (Photo : Stéphane Lévesque)

CULTURE. C’est le mercredi 17 avril 2019 que l’équipe du CLSC de Fortierville a dévoilé une toile collective combinant art, environnement et santé. Initiative unique au Centre-du-Québec, la peinture se trouvant à l’entrée de l’établissement de santé est le fruit de la collaboration entre l’artiste Thalie Houle et les infirmières Geneviève Cossette et Analie Bernier-Laquerre.

«C’est un beau projet de recyclage pour commencer. On a ramassé tous les petits bouchons que l’urgence pouvait récupérer et on a fait une œuvre d’art», de dire Thalie Houle pour qui ce type d’expérience était unique. Sensible aux enjeux de société, l’artiste peintre collaborait pour la première fois avec des infirmières. «Chaque bouchon utilisé dans le tableau correspond à un soin donné à un patient. Ça démontre l’ampleur de ce qu’on fait au CLSC de Fortierville. Cela rajoute à la grande signification de l’œuvre. Avec Geneviève et Analie, on a démontré que si l’on travaille ensemble, on peut faire des belles choses», ajoute l’artiste.

L’idée de départ de joindre art, environnement et santé provient de nos voisins du sud. «On a vu passer une vidéo sur Facebook d’un groupe qui avait fait ça aux États-Unis. Moi et Geneviève, on était «crinqué». On a sorti des idées. On connaissait déjà Thalie, on l’a embarquée avec nous et ça a donné le résultat unique que l’on dévoile aujourd’hui», exprime avec enthousiasme Analie Bernier-Laquerre, infirmière et fière résidente de Fortierville.

Une oeuvre bien en vue.

Confirmée par Nathalie Boisvert, directrice des services ambulatoires et des soins critiques pour l’ensemble du CIUSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec, ce type de création artistique, par la deuxième vie donnée à des «déchets» médicaux, serait unique sur le territoire. «C’est la première fois que je vois cela», d’attester avec plaisir la gestionnaire d’expérience du monde de la santé qui ouvre la porte à l’ajout d’autres œuvres à Fortierville.

De son côté, Geneviève Cossette, artiste peintre à ses heures, y a vu une occasion de donner libre cours à son côté artistique tout en faisant du bien à ses patients. «Ça va être un bienfait. Les patients, en circulant, vont arrêter, vont la regarder. C’est coloré. La toile donne de la joie dans le cœur des gens. Il y a beaucoup d’harmonie dans l’œuvre. On a voulu démontrer l’harmonie entre le soignant et le soigné. On est une équipe et on travaille avec le patient». Mission accomplie, à peine dévoilée, la toile de Thalie, Geneviève et Analie suscitait des commentaires très positifs de tous.

 

Geneviève Cossette, infirmière et artiste.
Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Huguette Hivon Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Me notifier des
Huguette Hivon
Guest
Huguette Hivon

Wow ! Magnifique cette oeuvre. .Moi qui est préposée et pas trop maladroite j’aimerais bien faire ce genre de création. ..qui sait avec les résidents ou mes collègues. .Merci pour cette belle action. …😀