Une Nicolétaine était en résidence au Centre d’exposition Raymond-Lasnier

Photo de Rédaction - Le Courrier Sud
Par Rédaction - Le Courrier Sud
Une Nicolétaine était en résidence au Centre d’exposition Raymond-Lasnier
Patricia Bouffard-Lavoie. (Photo : Marie-Eve Veillette)

CULTURE. Du 6 au 28 avril prochain, le Centre d’exposition Raymond-Lasnier (CERL) sera l’hôte de l’exposition Le chemin le plus court vers le bonheur, étant le résultat du projet de résidence d’artiste de Patricia B. Lavoie. Le vernissage se tiendra le dimanche 7 avril à 14 h.

L’artiste de Nicolet a profité d’une résidence de création au CERL en mars dernier pour rencontrer plusieurs groupes invités. Ceux-ci représentaient différents types de clientèles tels que le milieu scolaire, communautaire, familial ainsi que les aînés.

L’objectif de ces rencontres était de discuter de la notion du bonheur, d’obtenir la définition des participants à ce sujet et de découvrir leur secret pour y accéder. Lors du processus de réflexion, les personnes présentes étaient invitées à créer des interventions sous forme de phrases, de mots et de dessins.

S’inscrivant dans sa démarche artistique et inspirée par cette série de rencontres enrichissantes, Patricia B. Lavoie propose donc une exposition à la fois colorée et introspective sur le bonheur et le rapport de celui-ci avec les codes publicitaires.

Elle salue la participation du CPE Le Cheval Sautoir, l’École primaire d’éducation internationale (secteur est), le Collège Marie-de-l’Incarnation, l’organisme communautaire COMSEP ainsi qu’une dizaine de familles de la région.

Les projets de résidence d’artiste au Centre d’exposition Raymond-Lasnier sont rendus possibles par Culture Trois-Rivières, en collaboration avec la Ville de Trois-Rivières et le ministère de la Culture et des Communications du Québec, dans le cadre du plan d’action en médiation culturelle de l’Entente de développement culturel.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des