Une brochure sur l’histoire des familles Aubry de Sainte-Eulalie

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Une brochure sur l’histoire des familles Aubry de Sainte-Eulalie
René Bergeron demeure à Drummondville. Il a commencé à écrire il y a quatre décennies. L'ouvrage «La petite histoire des familles Aubry de Sainte-Eulalie» est son plus récent et ultime ouvrage. (Photo : courtoisie)

SAINTE-EULALIE. L’histoire des familles Aubry de Sainte-Eulalie est maintenant immortalisée sur papier grâce à la plume et aux recherches de René Bergeron, petit-fils de Jean-Baptiste Aubry.

Cette histoire remonte à la deuxième moitié des années 1800, alors que l’ancêtre Joseph Aubry, demeurant à Saint-Léonard-d’Aston avec son épouse Rose-Délima Loranger, se tourne vers le rang 14 de Sainte-Eulalie pour y établir ses sept fils. Il achète alors des lots à défricher, disponibles à bon prix. C’est là que s’installeront ses fils et grandiront ses nombreux petits-enfants.

La publication est éditée à compte d’auteur. Elle fait suite à trois autres documents sur le sujet, rédigés en 1998 et 1999 par M. Bergeron et concernant ses ancêtres maternels: «Nos familles Aubry», «Les enfants de Joseph Aubry» et «Nos ancêtres Aubry».

«Cette brochure de 40 pages s’adresse particulièrement à la jeune génération désireuse de mieux connaître l’histoire de ses ancêtres Aubry en passant par Saint-Augustin-de-Portneuf, la bataille des Plaines d’Abraham, la Seigneurie de Carufel appelée plus tard Saint-Justin dans le comté de Maskinongé, Saint-Maurice près de Trois-Rivières, Saint-Léonard-d’Aston, et finalement Sainte-Eulalie, où la famille Aubry s’établit de façon définitive vers 1880», indique l’auteur dans son mot d’introduction.

Le livre rappelle que le couple Aubry-Loranger a eu 15 enfants, dont trois sont décédés à la naissance ou en bas âge. Les 12 autres enfants sont sept garçons et cinq filles: Philippe, Edmond, Napoléon, Jean-Baptiste, Wilbram, Alzir, Phélina, Auguste, Alphonsine, Émilia, Arthémise et Albertine.

La publication est illustrée de photos d’époque. Elle est en vente chez Buropro Citation de Drummondville, où elle a été imprimée. On peut aussi la commander en téléphonant au 819 850-7601.

Soulignons que René Bergeron demeure à Drummondville. Il a commencé à écrire il y a quatre décennies. L’ouvrage «La petite histoire des familles Aubry de Sainte-Eulalie» est son plus récent et ultime ouvrage.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des