Une autre belle saison pour la Ligue des femmes de Saint-Léonard-d’Aston

Une autre belle saison pour la Ligue des femmes de Saint-Léonard-d’Aston
Toujours dans le plaisir, cette année «Les vieilles» ont eu le dessus sur «Les jeunes». (Photo : Stéphane Lévesque)

BALLE MOLLE. C’est le 27 août 2019 que s’est terminée une autre belle saison pour la Ligue des femmes de Saint-Léonard-d’Aston. On a perdu le compte, en amour on ne compte pas, mais c’est depuis au moins trente ans qu’une vingtaine de femmes disputent une partie de balle molle à tous les mardis de l’été au Stade Jean-Yves Doucet de Saint-Léonard-d’Aston. Quasiment présente depuis les débuts, Céline Boisvert avec ses 64 ans qu’elle ne fait pas est la doyenne de la joyeuse troupe de joueuses.

Céline Boisvert en action. Lorsqu’il n’y a pas de pluie, elle lance 12 parties par saison.

«Au début, il y avait Henriette Tourigny, Lise Houle et notre arbitre était Léo Leblanc. J’ai toujours fait du sport. Quand j’ai su qu’il y avait de la balle pour les femmes, je me suis inscrite. Depuis, ça continue et ça continue. Je n’arrête pas car j’ai toujours la passion de la balle. On a un bel esprit d’équipe. C’est amical et on s’encourage même quand on est adversaire», souligne Céline Boisvert, qui, est de la partie depuis au moins 20 ans.

En plus d’un redoutable coup de bâton, Karyn Thuot joue au troisième but.

De son côté, «la rebelle» Karyn Thuot compte au moins dix ans d’expérience. «Je suis sportive et j’ai besoin d’une échappatoire. Quand je joue à la balle, ça comme un effet thérapeutique. J’aime le côté social. On est une gang de filles qui jasent et qui rient. Ça nous fait du bien», explique-t-elle.

En plus de Saint-Léonard-d’Aston et des villages environnants, on vient parfois de plus loin pour jouer dans la Ligue. C’est le cas de Patricia Gauthier de Saint-Albert. «J’ai une amie qui venait ici. J’ai embarqué comme remplaçante et je suis restée. L’ambiance est le fun. Au début, je ne connaissais personne et on m’a acceptée comme un membre de la famille. Tout le monde est accueillant», précise celle qui évolue également dans des équipes mixtes lors de tournois dans la région.

Pour les femmes qui seraient intéressés à jouer, on peut se joindre au groupe Facebook consacré à la Ligue : https://www.facebook.com/groups/190740217642729/

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des