Un week-end meurtrier sur les routes au Centre-du-Québec

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
Un week-end meurtrier sur les routes au Centre-du-Québec
(Photo : Archives -Denis Germain)

CENTRE-DU-QUÉBEC. Dimanche dernier, deux accidents ont coûté la vie de quatre motocyclistes au Centre-du-Québec, respectivement à Bécancour et à Baie-du-Febvre.

La première collision est survenue dimanche matin, peu après 11h30, sur l’autoroute 30 à la hauteur du kilomètre 224. Deux motos allant en direction opposée sont entrées en collision. Les deux conducteurs ont été grièvement blessés et leur décès a ensuite été constaté au centre hospitalier.

Les deux victimes sont une femme de 62 ans originaire de la grande région de Québec ainsi qu’un homme de 67 ans, Bradley Wilken, originaire de l’Ontario.

Une troisième motocyclette a été impliquée dans l’accident alors qu’elle a percuté des débris causés par l’impact. Le conducteur et son passager ont chuté – l’un a été grièvement blessé alors que l’autre s’en est tiré avec des blessures mineures.

Plus tard dans la journée, peu après 15 heures, une seconde collision est survenue sur la route 255 à Baie-du-Febvre. Selon les premières informations de l’enquête effectuée par la Sûreté du Québec, un véhicule circulant en direction nord aurait dévié de sa voie avant d’entrer en collision avec une motocyclette à trois roues de type Spyder qui roulait quant à elle en direction sud.

Le conducteur et le passager de la motocyclette, un homme de 51 ans et une femme de 59 ans, ont perdu la vie à la suite de la collision. Les deux victimes sont originaires de la région du Centre-du-Québec et de l’Estrie. Leur identité devrait être révélée au cours de la soirée.

Quant au conducteur du véhicule, il a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par la drogue. Il devait être rencontré par les enquêteurs ce lundi. Selon les informations de la Sûreté du Québec, il devrait être libéré et comparaitre à une date ultérieure.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Chantal Barrière
Chantal Barrière
1 mois

je suis vraiment peiner d’apprendre le décès du monsieur sur la route 255, j’ai été une des personnes qui a prodiguer des manœuvres de réanimation a la dame dans l’attente des secoure, l’homme étais dans un état grave mais encore en vie lors de mon passage, par contre la dame….. étais surement morte sur le coup. On se pose toujours la question….. si on été en mesure de faire la différence….. de toute évidence non, malheureusement. mais je tien quand même a remercier les personnes qui son venu nous remplacer pour les manœuvres après plus de 15 minute…. c’est vraiment épuisant.

Lyn Fornasier
Lyn Fornasier
29 jours
Répondre à  Chantal Barrière

Merci d’avoir essayer! Et d’avoir été présente à ses côtés!