Un trio de la Rive-Sud aux Jeux du Canada

Photo de Sébastien Lacroix
Par Sébastien Lacroix
Un trio de la Rive-Sud aux Jeux du Canada
Angélique Proulx s'aligne avec les Titans du Cégep de Limoilou au hockey collégial féminin Division 1. (Photo : (Photo Facebook – Titans du Cégep de Limoulou))

HOCKEY. Le Québec sera représenté par trois athlètes de la Rive-Sud lors des prochains Jeux du Canada qui se tiendront à Red Deer, du 15 février au 3 mars. C’est-à-dire deux joueurs et une joueuse qui ont été retenus par Hockey Québec.

Sur l’équipe masculine, les deux joueurs de la Rive-Sud qui s’alignent pour les Estacades de Trois-Rivières Midget AAA ont été sélectionnés en collaboration avec le Centre de soutien au recrutement (CSR) de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Jacob Guévin, de Saint-Léonard-d’Aston, s’est taillé un poste à la ligne bleue. Il s’agit d’un défenseur qu’on peut qualifier de complet et qui peut contribuer autant en attaque qu’en défensive, le décrit son entraîneur avec les Estacades Midget AAA, Frédéric Lavoie.

«C’est une bonne tête de hockey avec de bonnes habiletés. Ce sera un gros morceau pour nous, souligne Frédéric Lavoie, qui agira à titre d’entraîneur associé sur l’équipe du Québec. S’il joue à la hauteur de ce qu’il est capable, je suis convaincu qu’il aura un rôle important dans l’équipe. »

Zachary Bolduc, de Bécancour, un attaquant à caractère offensif, s’est aussi taillé un poste sur l’équipe Québec. Un joueur que les autres formations devront avoir à l’œil. «C’est un gars qui possède d’excellentes habiletés offensives autant pour le patin, le maniement de la rondelle que pour le lancer. C’est certain qu’il aura à contribuer offensivement là-bas», assure son entraîneur.

Difficile toutefois de prédire quel rôle précis il aura à jouer, étant donné de la qualité des joueurs qui feront partie de l’équipe. «Dans ce genre de tournoi, ça peut arriver qu’un joueur soit appelé à contribuer dans un rôle auquel il est moins habitué. Il faut qu’il reste prêt, peu importe le scénario, continue Frédéric Lavoie. Il reste à voir la chimie qui va s’opérer avec ses coéquipiers. Parce que tout reste à gagner là-bas. Un joueur peut commencer sur la 4e ligne, avoir de bonnes performances et finir sur la première. Parce que ce sont tous les meilleurs joueurs du Québec.»

Angélique Proulx, de Nicolet, a quant à elle été retenue pour faire partie de l’équipe de hockey féminin des moins de de 18 ans. Une défenseuse qui en est à sa première année sur le circuit collégial Division 1 et de qui ont dit beaucoup de bien.

«Elle est ultra mobile sur patins. Elle amène beaucoup d’énergie dans les différentes phases du jeu. Elle est bonne offensivement et elle aime s’impliquer, la décrit Pascal Dufresne, son entraîneur avec les Titans du Cégep de Limoilou pour qui elle a récolté huit points en seize matchs depuis le début de la saison. C’est une athlète de haut niveau et une excellente compétitrice».

Celui-ci croit qu’elle aura assurément un rôle parmi le top 3 à la ligne bleue au sein de l’équipe Québec. «Elle a beaucoup de mobilité pour affronter les joueuses rapides des autres équipes, notamment les Ontariennes», assure Pascal Dufresne.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des