Un rêve à portée de main pour Joaquim Lemay

Photo de jcossette
Par jcossette
Un rêve à portée de main pour Joaquim Lemay
Joaquim Lemay ne s'est pas exilé aux États-Unis en simple touriste, lui qui fait maintenant partie de la liste des espoirs en vue du prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH). (Photo : (Photo Archives))

Joaquim Lemay, qui a signé une entente verbale avec l’Université du Nebraska en 2019, a vu son nom être répertorié au 224e rang des espoirs en vue du prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH).

À sa dernière saison pré-COVID, il avait récolté 26 points en 60 matchs du côté du Mount Saint Charles Academy. Cette saison, il n’a été limité qu’à 15 rencontres.

« On a joué toute la saison en style inter-ligue, par petits groupes à trois équipes. Au début, on se disait que ça allait être long d’affronter dix fois les deux mêmes équipes, mais ç’a été le fun finalement. On a vu quelques rivalités naître et on ne s’est pas tanné », confie-t-il, tout sourire.

« On était surtout très content de jouer parce que ce n’était pas partout que les gens pouvaient jouer au hockey en raison de la COVID. Cela dit, on n’a eu aucun cas de COVID-19 dans la ligue, ni chez les joueurs, ni chez les coachs, ni chez les arbitres. »

Celui soufflera ses 19e bougies le 28 juillet prochain est lui aussi un produit de l’Académie de hockey Denis Francoeur. Il avait cumulé 9 points en 23 matchs à sa saison M16, 10 en 28 à sa saison M18 et 22 en 28 à sa dernière campagne, cette fois au Séminaire Saint-Joseph. Cette année, le défenseur offensif a amassé 10 points en 15 parties dans la Ligue de hockey de la Colombie-Britannique (BCHL).

« J’avais bien commencé l’année, mais je me suis blessé après 12 matchs. Je suis revenu jouer trois parties en fin de saison. Ce fut une bonne année quand même et le calibre de la BCHL est très bon. Ça patine beaucoup et il y a de très bons joueurs », témoigne le natif de Saint-Pierre-les-Becquets.

Celui dont le style de jeu est comparable à celui de Miro Heiskanen, défenseur finlandais repêché au premier tour par les Stars de Dallas en 2017, a toujours l’intention de s’aligner avec l’Université du Nebraska, à Omaha, dans deux ans. En attendant, il devra suivre de près le repêchage LNH.

« Pour le moment, le repêchage aurait lieu en ligne, alors on va se faire une petite journée dehors avec les amis et la famille pour surveiller ça. La LNH a toujours été un rêve et le repêchage est une étape à ce rêve. J’essaie de ne pas trop y penser et on focus un jour à la fois. »

« D’ici la prochaine saison, on s’entraîne en gymnase à raison de cinq jours par semaine et on va sauter sur la glace trois fois par semaine. Je veux continuer de mettre tous les efforts possibles et de travailler chaque petit détail », conclut-il.

La Mauricie sera très bien représentée au repêchage puisque les noms de Guillaume Richard, Zachary Bolduc et Jacob Guévin accompagnent celui du jeune Lemay. Rappelons que le repêchage est prévu les 23 au 24 juillet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires