Un prolongement est dans l’air pour la piste cyclable de Sainte-Angèle-de-Laval

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
Un prolongement est dans l’air pour la piste cyclable de Sainte-Angèle-de-Laval
La piste cyclable de Sainte-Angèle est très utilisée. (Photo : (Photo Textuel))

BÉCANCOUR. La Ville de Bécancour souhaite prolonger la piste cyclable de Sainte-Angèle-de-Laval. La piste, qui relie actuellement ce secteur avec celui de Saint-Grégoire, serait prolongée en direction du Plateau Laval.

La Ville de Bécancour a effectué plusieurs sondages auprès de ses citoyens lors de la préparation de sa politique Municipalité amie des ainés (MADA) et ainsi que de sa politique pour les enfants. Carmen Pratte, conseillère pour le secteur de Sainte-Angèle-de-Laval, affirme que ce qui est principalement ressorti de ces sondages, c’est l’importance de la piste cyclable.

« Avec la COVID, les saines habitudes de vie sont devenues une priorité pour les gens. Je pense qu’on doit répondre correctement à nos citoyens et leur donner la qualité de vie qu’ils souhaitent », affirme Mme Pratte.

Cependant, Mme Pratte reste prudente lorsqu’elle s’exprime sur le projet, car rien n’est encore certain. Pour l’instant, un consultant a été engagé par la Ville de Bécancour afin d’analyser les possibilités dans ce dossier. Selon Mme Pratte, rien ne peut être confirmé tant que le rapport du consultant n’a pas été déposé.

« C’est un projet dispendieux », dit-elle. Une piste cyclable, c’est bien plus qu’une portion de route asphaltée. « On parle d’un élargissement de la route et d’un ralentissement du trafic, par exemple. Au départ, je pensais qu’on pourrait la faire passer par le même trajet que l’eau potable grâce à la servitude de passage, mais c’est impossible, parce qu’il y a trop de zones humides », explique la conseillère.

« On verra si on peut relier les deux [le cœur de Sainte-Angèle et le plateau Laval], mais moi je suis convaincue qu’on va finir par faire quelque chose. Comment? Je ne le sais pas encore, mais ce que je souhaite, c’est que mes citoyens soient contents et que les gens du Plateau Laval se sentent partie prenante du secteur de Sainte-Angèle », lance-t-elle. « Ça fait quand même une bonne distance pour les enfants qui veulent venir à l’école à vélo, ils ne peuvent passer sur la 132, c’est impossible ».

Cette confiance de Mme Pratte vient du fait que l’actuelle piste cyclable a été réalisée grâce à son travail, lors de ses deux premiers mandats, entre 1991 et 1999. Alors que même l’ensemble du conseil de l’époque ne croyait pas en son projet, c’est finalement en 1996 qu’a été autorisée la piste cyclable qui relie Saint-Grégoire et Sainte-Angèle-de-Laval. « Je suis une femme très tenace! », lance-t-elle.

« La piste cyclable, c’était mon bébé à Sainte-Angèle jadis! Je pense maintenant que ça prend une continuité », insiste Carmen Pratte. « J’ai été une des pionnières pour développer le vélo dans la ville de Bécancour. Regardez aujourd’hui, la piste cyclable de Sainte-Angèle est occupée, c’est incroyable! Surtout durant la pandémie, il y avait tellement de monde sur la piste cyclable! », ajoute-t-elle fièrement.

Une demande d’aide financière a été déposée au Programme de revitalisation des communautés de DEC-CANADA. C’est un montant de 422 000$ qui est demandé en subvention. « C’est un assez gros projet quand même, alors c’est un montant qui aiderait grandement à la réalisation du projet », mentionnait Jean-Guy Dubois, maire de Bécancour, lors de la séance extraordinaire du conseil le 14 juillet dernier.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires