Un incendie de véhicule se propage à une résidence

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
Un incendie de véhicule se propage à une résidence
Un incendie s'est déclaré dans cette maison du rang Grand-Saint-Esprit à Nicolet. (Photo : (Photo Marie-Eve Veillette))

NICOLET.  Peu après 21h mardi dernier, un incendie s’est déclaré sur le rang Grand-Saint-Esprit à Nicolet. Alors qu’il s’agissait tout d’abord d’un feu de véhicule, les flammes se sont rapidement propagées jusqu’à la résidence de René Duval, propriétaire de la ferme laitière Duvalait de Grand-Saint-Esprit.

Le véhicule dans lequel l’incendie a pris naissance était stationné sous un abri d’auto. Pour l’instant, la cause de l’incendie demeure inconnue. « Des spécialistes mécaniques seront nécessaires, parce que ça faisait presque 4 heures que le propriétaire ne s’était pas servi du véhicule », mentionne Martin Provencher, directeur du service incendie de Nicolet. Ce dernier soupçonne un problème électrique, mais ajoute qu’il sera difficile de trouver sa provenance étant donné que le véhicule est entièrement calciné.

Heureusement, le couple qui était à l’intérieur de la résidence au moment de l’incendie s’en est sorti indemne.

Une quarantaine de pompiers de la Régie de Grand-Saint-Esprit et de la Régie du Lac-Saint-Pierre ont été dépêchés sur les lieux. Les pompiers ont combattu les flammes jusqu’à environ 3h30 le lendemain matin.

« À cause des dégâts d’eau, je m’attends vraiment à ce que ce soit une perte totale, malgré que la structure est toute en place. C’est surtout la couverture et l’arrière de la maison qui ont été le plus endommagés », estime M. Provencher.

Quand la malchance frappe

Ce n’est pas le premier incendie dont est victime René Duval. En effet, il y a un peu plus d’une dizaine d’années, sa ferme avait été ravagée par les flammes. À l’époque, seulement trois ou quatre bêtes avaient pu être secourues selon un témoin de la scène.

La chaleur intense et l’ardeur du brasier avaient contraint les pompiers à s’en tenir à la protection des équipements restants autour des installations, notamment des bonbonnes de propane attenantes à un garage mécanique appartenant à la ferme.

Joint par téléphone deux jours après l’incendie de 2021, René Duval est visiblement encore très ébranlé par ce qui lui arrive. Il avoue que ce n’est pas facile de se remettre de l’événement.

Ce dernier explique en quelques mots ce qui est arrivé: « C’est l’auto qui a pris en feu et qui a mis le feu à la maison. Ils ne savent pas ce qui a causé l’incendie. Quand on s’est aperçu qu’il y avait le feu dans l’auto, il était 21h. On a entendu un gros boum, ça devait être un pneu qui explosait. Ma femme s’est levée pour aller voir et a vu que l’auto était en feu ».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires