Un grand défi à relever – Un tour de force remarqué

LETTRE OUVERTE
Un grand défi à relever – Un tour de force remarqué

LETTRE OUVERTE. Dès que les médias canadiens annonçaient la pandémie du corona virus en mars dernier et que les mesures de prévention et de contrôle étaient transmises, l’administration de la résidence privée Jeanne L’Archevêque de Nicolet s’est rapidement mise à l’œuvre. Les deux principaux buts de cette équipe étaient de protéger la santé de leurs résidents et de s’assurer de leur bien- être.

Informée par ma mère qui y réside et par des bulletins d’information via courriel, j’ai pu être témoin des efforts constants de M. Dansereau, Mme Edstrom et tous les membres de leur personnel à mettre en branle des méthodes et moyens non pas uniquement pour continuer à fournir les services essentiels à leurs résidents mais aussi diversifier et adapter leurs approches et leur équipement et à exécuter leur plan avec rigueur pour faire face à une nouvelle réalité. Jusqu’à l’annonce du déconfinement, la résidence ne compte aucun cas de Covid-19. Et pour cela, bravo!

Pendant que ce guerrier peu connu, le nouveau coronavirus, tenace et sans pitié continue à livrer sa bataille fermement dans plusieurs coins de la planète, la résidence fait maintenant face au décloisonnement progressif. La direction et son personnel s’ajustent sans relâche et gèrent la situation avec prudence. Ma mère, mes deux sœurs et moi tenons à les remercier grandement et continuerons à appuyer leurs décisions sages et réfléchies. Nous souhaitons aussi à tous les gens de la résidence Jeanne L’Archevêque la santé, la sérénité et le bonheur.

Avec gratitude,

Chantal Proulx

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des