Un grand bond vers l’Australie pour Pascal Lacharité

Un grand bond vers l’Australie pour Pascal Lacharité
Pascal Lacharité à l'oeuvre. (Photo : Courtoisie)

INUSITÉ. Originaire de Saint-Léonard-d’Aston, Pascal Lacharité est actuellement en Australie. Étonnamment, à première vue, c’est son travail de technicien spécialisé en vitres d’auto qui l’amène à passer cinq semaines au pays de Skippy.

«Je travaille pour Lebeau vitres d’auto à Drummondville. Lebeau fait partie d’une multinationale qui est dans 31 pays sur 5 continents. En janvier, la région australienne de Canberra a été touchée par une grosse tempête de verglas. Des grêlons de la taille d’une balle de golf tombaient du ciel . O’ Brien Auto Glass a eu plus de 5000 bris de vitres. Plus de 50 techniciens de partout en Australie sont venus leur prêter main-forte en plus du Canada qui a envoyé huit techniciens pour les aider. J’ai levé la main pour venir en renfort aux Australiens et j’ai été choisi», explique celui qui qualifie sa présence en Océanie de l’expérience d’une vie.

«Je vais passer 5 semaines ici à travailler six jours semaine pour les aider. Des journées de 10 à 12 heures par jour m’attendent. C’est dur, mais je vais relever le défi avec mes collègues de travail. Justement, je travaille avec le cousin à Connor McDavid. En tant qu’amateur de hockey, ça me permet de me rappeler chez nous», conclut Pascal Lacharité.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des