Un fonds de 1,2 M$ pour soutenir les entreprises de Nicolet-Yamaska

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Un fonds de 1,2 M$ pour soutenir les entreprises de Nicolet-Yamaska
Michel Grenier, directeur général de la Caisse Desjardins Godefroy, Raymond Noël, maire de Saint-Célestin et administrateur de la FQM, Donald Martel, député de Nicolet-Bécancour, Geneviève Dubois, mairesse de Nicolet et préfète de la MRC de Nicolet-Yamaska, Denis Girard, directeur général de la Caisse Desjardins de Nicolet, et Éric Desaulniers, directeur général de la Société en commandite Fonds locaux de solidarité FTQ. (Photo : Marie-Eve Veillette)

NICOLET-YAMASKA. Un fonds de 1,2 M$ visant à soutenir les entreprises œuvrant sur le territoire de la MRC de Nicolet-Yamaska vient d’être lancé.

Le Fonds local de solidarité (FLS) a comme objectif d’accélérer la réalisation de projets de démarrage, d’expansion et d’acquisition d’entreprises dans la MRC. Il vient s’ajouter au Fonds local d’investissement (FLI) déjà géré par la MRC de Nicolet-Yamaska, ce qui lui permet maintenant d’offrir des prêts allant jusqu’à 225 000$ par entreprise.

Le FLS complétera le financement des projets d’entreprises du territoire. Il s’ajoutera aux autres sources disponibles, comme un prêt conventionnel d’une institution financière, une subvention, une mise de fonds ou un autre capital d’appoint. Le montant maximal qu’une entreprise pourra recevoir du FLS est de 100 000$. Celui du FLI demeure à 125 000$.

«Dorénavant, on pourra financer des fonds de roulement. On va aussi pouvoir financer une entreprise en attente de crédit et soutenir davantage les projets de relève», a précisé le député de Nicolet-Yamaska, Donald Martel.

Le FLS cadre parfaitement avec les orientations de la MRC, notamment avec les démarches de revitalisation entreprises par certaines municipalités de la MRC et le plan de développement de la zone agricole (PDZA), a pour sa part mentionné la préfète Geneviève Dubois. Par exemple, les commerces de détail ou les entreprises oeuvrant dans les domaines de l’agrotourisme, de l’agroalimentaire et de la foresterie pourront en bénéficier.

«Il y a tout près d’un an, le Conseil des maires prenait la décision de présenter un dossier de candidature au Fonds locaux de solidarité FTQ afin de mettre en place un fonds supplémentaire permettant d’appuyer les gens d’affaires dans leurs projets d’investissement et d’y investir un montant  de 50 000 $ en guise de mise de fonds. En raison de la gestion diligente et des rendements obtenus, l’enveloppe accordée n’a pas été de 750 000$ comme prévu, mais elle a été bonifiée à 1 million$», s’est-elle réjouie.

Ce tout nouveau fonds local de solidarité (FLS) a été rendu possible grâce à la participation de la société en commandite Fonds locaux de solidarité FTQ avec un crédit variable à l’investissement de 1 000 000$, de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) contribuant pour un montant de 100 000$, la Caisse Desjardins de Nicolet et la Caisse Desjardins Godefroy pour une somme de 50 000$ ainsi que de la MRC de Nicolet-Yamaska pour une somme de 50 000$.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des