Un « budget de stabilité » adopté à la MRC de Bécancour

Le Courrier Sud - Rédaction

Un « budget de stabilité » adopté à la MRC de Bécancour
Séance publique du conseil des maires de la MRC de Bécancour. (Photo : (Photo Marie-Eve Veillette))

BÉCANCOUR. Le conseil des maires et mairesses de la MRC de Bécancour a adopté, mercredi, un budget de fonctionnement équilibré d’un peu plus de 3 M$. Par rapport à  celui de 2021, il affiche une légère augmentation qui maintient l’accroissement des dépenses à un niveau près de l’inflation.

 » La préparation du budget a représenté un véritable défi. Ce budget 2022 fait face à une augmentation de l’inflation, à un contexte de pandémie et à une période électorale municipale. Il a été réalisé avec un souci de minimiser l’impact aux municipalités tout en tenant compte des projets de relance économique, de nouvelles délégations et responsabilités, ainsi que de nouvelles orientations gouvernementales. Nous avons réussi à produire un budget de stabilité tout en conservant le même niveau de services « ,  affirme par voie de communiqué de presse le préfet de la MRC, Mario Lyonnais.

Le budget 2022 présente différentes mesures afin de poursuivre la réalisation des mandats de la MRC de Bécancour tels que l’aménagement du territoire, l’urbanisme, la gestion des cours d’eau, la prévention de la forêt, l’inspection régionale, les services techniques, les lots intramunicipaux, le schéma de couverture de risques en sécurité incendie et sauvetage hors route, l’incendie, le Fonds de développement des territoires (FDT), le développement économique régional, la revitalisation des municipalités, ainsi que le développement culturel.

Il cible aussi les priorités suivantes: encadrer et soutenir les municipalités dans l’application des règlements, accompagner les maires dans le processus de prise de décision touchant l’aménagement du territoire, soutenir le développement économique, maintenir et développer le réseau de fibres optiques, ainsi que de maintenir les services en culture, en communication et en sécurité incendie.

Les revenus proviennent principalement de la contribution des municipalités (quotes-parts), des revenus de location, des subventions, du Fonds Régions et Ruralité (FRR) – volet 2 et volet 4, des permis, des infractions et de la vente de bois.

Répartition du budget total

  • Évaluation foncière 25 %
  • Développement économique régional 23 %
  • Administration général 19 %
  • Inspection régionale 12 %                           
  • Aménagement du territoire et urbanisme 5 %
  • Développement culturel 5 %
  • Autres 11 %

Budget du SSIRMRCB

Par ailleurs, le budget du Service de sécurité incendie régional de la MRC de Bécancour (SSIMRCB) a aussi été adopté. Il représente un montant de 1 124 601$. Celui-ci est présenté à part du budget général, étant donné que la Ville de Bécancour a son propre Service incendie. Le SSIMRCB dessert les municipalités suivantes : Deschaillons-sur-Saint-Laurent, Fortierville, Lemieux, Manseau, Parisville, Sainte-Cécile-de-Lévrard, Sainte-Françoise, Sainte-Marie-de-Blandford, Sainte-Sophie-de-Lévrard, Saint-Pierre-les-Becquets et Saint-Sylvère.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires