Un arbre à bonbons à St-Grégoire

Photo de Stéphanie Paradis
Par Stéphanie Paradis
Un arbre à bonbons à St-Grégoire
Kim Denis devant ce qui deviendra son arbre à bonbons. (Photo : courtoisie)

Bécancour. Distanciation et imagination seront les deux mots d’ordre pour l’Halloween 2020. Alors que les enfants devront récolter les friandises tout en respectant les 2 mètres de distance avec les occupants de la maison visitée, ceux qui distribueront les bonbons devront être en mode solution.

Kim Denis, qui habite le secteur de St-Grégoire, dans la Ville de Bécancour, a déjà son plan d’action pour cette Halloween toute particulière. En effet, devant son domicile, les enfants auront toute une surprise: un arbre à bonbons!

«Comme un arbre de Noël, mais version bonbons!», lançait Mme Denis.

Kim Denis adore l’Halloween et, comme chaque année, elle passera avec ses enfants aux maisons qui respecteront les directives sanitaires.

«J’ai deux enfants et un adolescent, alors c’est sûr que pour nous, l’Halloween, c’est quelque chose [d’important]. Ma fille de 3 ans en parle depuis un mois à la garderie, alors je ne me voyais pas passer à côté d’une fête amusante et qu’on peut fêter sans être en <@Ri>gang<@$p> nécessairement. Déjà que le climat est lourd avec toutes les restrictions…», racontait Mme Denis.

«J’adore l’Halloween! J’avais hâte d’avoir un jumelé ou une maison pour pouvoir donner des bonbons depuis toujours! C’est une fête que j’aime, même si on ne ramasse pas de bonbons rendu à notre âge!», ajoute la Bécancouroise, le sourire dans la voix.

Mme Denis demande également d’être respectueux du terrain et, bien entendu, de laisser des friandises pour les autres enfants.

La Ville de Bécancour invite d’ailleurs ses résidents à se servir de leur imagination afin de respecter les consignes de la Santé publique: libre-service, tuyaux (chute) pour glisser les bonbons, corde à linge pour suspendre les friandises.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires