Trois lits électriques offerts à la Fondation Santé Bécancour–Nicolet-Yamaska

Photo de Rédaction - Le Courrier Sud
Par Rédaction - Le Courrier Sud
Trois lits électriques offerts à la Fondation Santé Bécancour–Nicolet-Yamaska
De gauche à droite : Alain Arsenault, responsable du service de prêt d'équipement, Diane Roy, infirmière en soins palliatifs, Cynthia Nolet, ergothérapeute en soins palliatifs et coordonnatrice professionnelle des services de prêt d'équipement de Bécancour–Nicolet-Yamaska. (Photo : courtoisie)

NICOLET. «C’est avec plaisir que Rotec accepte de répondre favorablement à votre demande de don. Usine Rotec inc. est une entreprise de la région et sachez que nous croyons sincèrement en la mission de votre Fondation. La famille Jutras (…) espère que l’ajout de ces 3 nouveaux lits vous permettra de mieux servir notre population, plus particulièrement la clientèle en soins palliatifs, à domicile».

C’est dans ces mots que Robert Jutras, président de Rotec, une entreprise de Baie-du-Febvre, a commenté le généreux don qu’il a fait à la Fondation Santé Bécancour–Nicolet-Yamaska.

Par cet important geste, Rotec International contribue de façon significative à permettre à la Fondation de mieux desservir la population de chez nous qui nécessitent ces équipements.

«Nous pourrons ainsi desservir encore plus de personnes en soins palliatifs et en fin de vie sur notre territoire et leur permettre de vivre leurs derniers moments à leur domicile dans un environnement adapté à leurs besoins, si tel est leur souhait.», a fait savoir la Fondation.

Le CLSC dispose déjà de quelques lits. Or, la demande augmente, car de plus en plus de gens choisissent de finir leurs jours dans leur maison au lieu d’être à l’hôpital, ce qui améliore la qualité de vie de ces personnes dans des moments de grande vulnérabilité. Le CLSC n’aurait pu avoir d’autres lits si la Fondation ne les lui avait pas donnés par le biais du don de Rotec et les ergothérapeutes du service de réadaptation auraient dû utiliser la règle de «l’usager qui présente le plus de besoins» pour déterminer l’attribution des lits.

«On constate donc combien ce don représente une réelle valeur ajoutée pour les gens de notre communauté, souligne la Fondation. Nous sommes fiers et heureux de pouvoir bénéficier de l’appui de personnes généreuses comme M. Jutras et sa famille. Nous les remercions sincèrement de croire en nous.»

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des