Thérapie pour les hommes ayant vécu des agressions sexuelles durant l’enfance: témoignage

Photo de Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Par Stéphane Lévesque | Initiative de journalisme local
Thérapie pour les hommes ayant vécu des agressions sexuelles durant l’enfance: témoignage

RÉGIONAL. Fondé en 2014, l’organisme EMPHASE Mauricie-Centre-du-Québec offre, entre autres, des thérapies pour les hommes agressés sexuellement dans l’enfance. J. a accepté de témoigner.

À LIRE AUSSI: Briser l’isolement des hommes victimes d’agression 

«Les abus sexuel, physique et psychologique ont duré pendant des années dans un contexte incestueux déguisé en «jeu familial». Des membres de ma famille ont été les premiers à être des agresseurs pour moi ainsi que pour d’autres membres de la famille. D’autres agressions ont eu lieu par la suite dans le début de l’adolescence», explique celui à qui on a dit «d’oublier pour ne pas détruire une famille».

Cela ne sera pas sans conséquence pour l’homme maintenant âgé de 42 ans. «Les comportements ou l’autodestruction que je me suis infligés inconsciemment moi-même sont reliés directement aux agressions sexuelles. En étant abusé par des figures d’autorité, les règles établies par la société ainsi que la loi était faites pour être transgressées à mes yeux d’homme au cœur d’enfant blessé», souligne J. qui va comprendre lors de sa thérapie les comportements délinquants de sa jeunesse. D’une certaine façon, «j’étais à la recherche de ma propre mort sociale et physique de toutes sortes de façons».

À la suite de plaintes portées contre les agresseurs, conscient que l’anxiété et que le trouble d’adaptation concernant les relations humaines/amoureuse sont parfois difficiles à vivre, l’homme recourra au programme d’indemnisation des victimes d’actes criminels (IVAC).
Bien qu’il continue d’avoir des colères passagères et de la tristesse, J. apprécie son nouveau bonheur et souhaite aider les hommes qui, comme lui, veulent se libérer des agressions sexuelles. «Je veux qu’ils sachent qu’ils ne sont pas seuls à avoir vécu cela en silence et qui existe des intervenants compétents pour nous aider», exprime-t-il.

«La vie est maintenant plus calme, le goût de vivre demeure beaucoup plus longtemps que par le passé. Je reprends le contrôle de ma vie et j’offre en retour mon partage à ceux qui veulent voir la lumière», conclut-il.

Notons que l’on peut contacter EMPHASE Mauricie-Centre-du-Québec au 819 519-4273, 1 855 519-4273 ou par courriel au info@emphasemcq.org

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires