Table ronde sur les publics et la culture en temps de pandémie

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Table ronde sur les publics et la culture en temps de pandémie
La salle du Théâtre Belcourt. (Photo : Marie-Eve Veillette)

NICOLET. Ce mardi 13 octobre, de 18 h 30 à 20 h, le collectif #CovidArt Nicolet, en collaboration avec le Laboratoire de recherche sur les publics de la culture (LRPC) et le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) organisent une table ronde virtuelle réunissant différents intervenants du milieu culturel de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Sur le thème « Publics et culture en temps de pandémie », l’objectif de la table ronde est de réfléchir ensemble sur les enjeux culturels liés aux événements actuels. Comment rejoindre les publics ? Comment repenser la diffusion de la culture ? Quel est le rôle des artistes, des organisations, des publics ? Comment préparer le milieu culturel à la période post-COVID-19 ? Voilà autant de questions qui seront abordées au cours de ces échanges.

Cette table ronde sera un moment privilégié pour discuter de tous ces enjeux. Toute la population peut y assister en cliquant sur le lien Zoom suivant https://us02web.zoom.us/j/83935367469 ou sur celui de la page Facebook de Covidart Nicolet.

Avec la participation de:

  • Andréanne Blais, directrice générale de Culture Centre-du-Québec
  • Jeannot Bournival, compositeur, réalisateur, arrangeur
  • Julie Brosseau, directrice générale du Salon du livre de Trois-Rivières
  • Dalianne Charbonneau, agente de développement culturel et vie communautaire à Nicolet
  • Christian Marcotte, directeur du Musée des cultures du monde
  • Bryan Perro, écrivain, directeur général et artistique

La pandémie COVID-19 engendre un bouleversement majeur dans le monde de la culture. Les résultats d’un sondage, réalisé par l’organisme Culture Mauricie en avril dernier sur les impacts de la crise chez les travailleurs du milieu culturel de la Mauricie, témoignent de cette réalité : 3000 activités culturelles annulées entraînant des pertes d’environ 6 millions de dollars de revenus et de 500 d’emplois.

Le milieu culturel, bien que fragilisé, se révèle être une arène importante de rassemblement et de mobilisation pour nos collectivités. La Coalition pour la diversité des expressions culturelles du Canada voit le secteur des arts et de la culture tel un refuge contre l’isolement et un remède dont il faut prendre soin.

À travers cette crise, le milieu culturel se réinvente. Le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) a recensé 845 initiatives culturelles originales nées au Québec pendant la période printanière de la pandémie de coronavirus.

Selon la chercheure principale Marie Claude Lapointe du département d’études en loisir, culture et tourisme, cette table ronde sera une bonne occasion de souligner les initiatives de différents acteurs culturels pour garder le lien avec leurs publics et d’échanger avec eux.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires