Le Sunsation traverse le pont

Le Sunsation traverse le pont

Le Sunsation a attiré 3 000 festivaliers en deux jours à l'arrière de l'Hôtel Montfort de Nicolet, l'été dernier.

Crédit photo : gracieuseté Sunsation - Sam the Cam

ÉVÉNEMENT. Après un premier essai à Nicolet, l’été dernier, avec des vedettes internationales, le Sunsation tiendra son festival de musique électronique à Trois-Rivières, le 9 juin prochain.

Les organisateurs de l’événement estiment que la rentabilité est davantage du côté de la Rive-Nord en raison de la réalité économique et du bassin de population. «Ça va nous permettre de poursuivre notre élan», souligne le promoteur, Mikael St-Cyr.

Le Nicolétain n’a tout de même pas caché que c’est avec un mélange d’émotions et d’excitation qu’il a fait cette annonce sur les réseaux sociaux. «Nous avons tenté par toute sorte de moyens de le garder à Nicolet, mais, financièrement, c’était impossible pour les deux prochaines années, a-t-il expliqué. Il n’y avait pas d’entreprises locales pour agir en tant que commanditaires majeures, comme PH Vitres d’autos pour le Festival du cochon de Sainte-Perpétue. C’était peut-être un peu trop spécialisé pour Nicolet.»

«Tandis qu’à Trois-Rivières, il y a plus de commanditaires. Même les compagnies majeures comme Labatt et Molson nous disaient ouvertement qu’ils préféraient qu’on soit à Trois-Rivières qu’à Nicolet, continue le promoteur. Il y aussi une plus grande possibilité pour du support de la Ville de Trois-Rivières. Ils ont un plan de développement pour les événements qui fait que plus il grossit, plus ils supportent.»

Si la première édition avait attiré 3 000 festivaliers en deux jours à Nicolet, on en vise 4 000 en une journée à Trois-Rivières sur un site dont la capacité d’accueil devrait être limitée à 5 000 personnes.

Pour le moment, les organisateurs regardent deux endroits dans le secteur du centre-ville de Trois-Rivières. Il y en a au moins un de confirmé et un autre qui est actuellement en discussions. «Ce ne sera pas la même game. Le monde pourra arriver en taxi», souligne-t-il

La programmation devrait être annoncée en mars. Elle sera de nouveau composée d’artistes de renom. Quelques DJ’s majeurs ont d’ailleurs déjà confirmé leur retour.

Un autre projet à Nicolet?

On se souviendra que les organisateurs, qui sont originaires de Nicolet, avaient lancé ce projet pour «mettre leur ville sur la carte». Même s’ils s’en vont, ils ont pris le soin de faire une proposition pour un autre projet à Nicolet afin de combler en quelque sorte le vide qui laissera le départ de l’événement.

«C’est encore très embryonnaire, mais nous avons proposé quelque chose à la Ville pour aider le centre-ville, indique Mikael St-Cyr. Ce ne serait pas de l’électronique, mais plusieurs styles musicaux et un festival nouveau genre».