Un premier week-end rempli d’action dans la LHSAAAQ

Photo de jcossette
Par jcossette
Un premier week-end rempli d’action dans la LHSAAAQ
Pour son deuxième match du week-end, la formation de Nicolet était en visite à Trois-Rivières, qui lançait officiellement sa saison. (Photo : courtoisie LHSAAAQ)

C’est ce week-end que s’amorçait la saison régulière dans la Ligue de hockey Senior AAA du Québec. Trois-Rivières, Louiseville et Plessisville ont signé des victoires, tandis que Nicolet a raté son entrée avec deux revers, tout comme les Loups en cure de rajeunissement.

Nicolet a amorcé ses activités vendredi, à Donnacona. Les locaux l’ont facilement emporté 5 à 1. Seul Loïc Carrière a trouvé le fond du filet pour inscrire le premier but de l’histoire du REEQ Isolation. Pour son deuxième match du week-end, la formation de Nicolet était en visite à Trois-Rivières, qui lançait officiellement sa saison.

Les visiteurs ont été les premiers à s’inscrire au pointage avec un filet de M.J Graham. Raphaël Bastille, en avantage numérique, a ensuite doublé l’avance des siens en déjouant à son tour Rémy Champoux. Loïc Jarry viendra réduire l’écart à seul but en fin d’engagement. 

La formation trifluvienne est revenue en force au deuxième vingt avec le but égalisateur de Tommy Beaudoin en supériorité numérique. Les hommes d’André Lachance prendront finalement l’avance sur un tir de Christophe Pelletier. Son coéquipier Julien Gagné ajoutera ensuite un doublé pour creuser l’écart, puis Marc-André Benoît viendra marquer en fin de période du côté du REEQ Isolation, mais trop peu trop tard. Les locaux viendront bombarder le filet adverse lors du troisième engagement, réussissant à atteindre le fond du filet à deux autres reprises, l’emportant donc 7 à 3.

Les Loups de La Tuque ont entamé leur saison avec un revers à domicile face au Bellemare de Louiseville. Le Bellemare a inscrit l’égalité 3 à 3 à mi-chemin de la troisième période avant d’enfiler deux autres buts, dont le deuxième but de la rencontre de Jérémy Plourde à 18:32. Jean-Simon Bélanger a réduit l’écart à un seul but par la suite, mais La Tuque a manqué de temps.

Tout comme la veille, les Loups ont été dans le coup à Plessisville samedi, Carl Tremblay créant l’égalité 5 à 5 avec 1 minute et 16 secondes à faire au match. Or, Tommy Veilleux est venu battre le gardien de but Derick Roy avec 6 secondes à faire au match, infligeant un revers crève-cœur aux Loups. Pour Plessisville, Steven Veilleux signait la victoire avec 38 arrêts au compteur.

– Avec la collaboration de Yuan Labbé, relationniste LHSAAAQ

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires