Un pas à la fois au profit du Grand Chemin

NICOLET. La vie de Maxim Charland a complètement changé depuis qu’il a réalisé son premier trois kilomètres de course à pied au début de l’année 2019. Un pas à la fois, sa confiance en lui a grandi. Il a persévéré et aujourd’hui, après un marathon et un triathlon en distance demi-ironman, le voilà qui s’apprête à courir 80 km en 48 heures au profit de la Fondation Le Grand Chemin.

Le défi, qu’il relèvera du 5 au 7 mars, est grand. À la base, il a été modelé par l’ultramarathonien américain David Goggins, qui l’a appelé le «Défi 4x4x48». Ce défi consiste à courir 4 miles (6,5 km) à chaque 4 heures, pendant 48 heures. Maxim Charland y a greffé une cause qui lui tient à cœur: la réussite des jeunes.  «J’ai comme objectif d’amasser 10$ par km parcouru pendant le défi, pour un total de 800$ qui sera remis entièrement à la Fondation Le Grand Chemin.»

«Aujourd’hui, en grande partie grâce à l’activité physique, je suis un homme différent. Je n’essaie plus d’impressionner les autres, j’essaie de m’impressionner moi-même.»

Les centres Le Grand Chemin offrent des services de traitement aux adolescents de 12 à 17 ans qui ont des problèmes de dépendances et de cyberdépendance. Leur objectif est de les aider à reprendre leur vie en main au terme d’un séjour pouvant durer de 8 à 10 semaines.

Maxim Charland a eu le privilège d’aller à leur rencontre à deux occasions et d’échanger avec eux. «Je me reconnais beaucoup en ces jeunes, car j’ai déjà passé par là. J’ai décroché de l’école et j’ai eu mon lot de problèmes avec la loi, la drogue et l’alcool. Je me suis souvent senti seul et j’ai longtemps essayé d’être comme les autres… Je peux donc comprendre certaines difficultés qu’ils peuvent vivre», explique-t-il.

Aujourd’hui, Maxim Charland a définitivement tourné la page sur ses jours plus sombres: «Je n’essaie plus d’impressionner les autres, j’essaie de m’impressionner moi-même».

Selon lui, ce renouveau est dû en grande partie à l’activité physique: «L’activité physique est un chemin que nous pouvons tous choisir de prendre. Avec le temps, elle forge notre confiance qui, elle, nous permet d’accomplir de grandes choses».

Le Nicolétain invite les gens à soutenir la Fondation Le Grand Chemin en contribuant à la campagne de financement qu’il vient de lancer au www.max4x4x48.com: «La Fondation Le Grand Chemin fait de belles choses pour redonner confiance à nos jeunes. Elle mérite notre support.»