Marc-Antoine Camirand fait un pas de plus vers le championnat

Photo de jcossette
Par jcossette
Marc-Antoine Camirand fait un pas de plus vers le championnat
Kevin Lacroix a remporté l'épreuve devant Marc-Antoine Camirand et Alex Guénette. (Photo : courtoisie - Marc-Antoine Camirand Officiel)

Les pilotes de la série NASCAR Pinty’s effectuaient un dernier arrêt en sol québécois, ce week-end, à Mirabel. Kevin Lacroix l’a remporté devant Marc-Antoine Camirand, meneur au classement, tandis qu’Alex Guénette signait un deuxième podium consécutif.

De son côté, le Trifluvien Louis-Philippe Dumoulin avait espoir de signer la victoire qui manque à son palmarès sur ce tracé, mais il s’est contenté de la 6e place.

Tout comme ce fut le cas à Trois-Rivières, la pluie s’est invitée à la fête, forçant un remaniement de l’horaire. Avec la séance d’essais annulée, la série NASCAR Pinty’s a bâti la grille de départ selon les positions actuelles au championnat, Louis-Philippe Dumoulin prenant le départ en de la 7e position. De son côté, Camirand héritait donc de la pole position.

« Ma Camaro GM Paillé/Chevrolet Canada n°96 était très rapide, mais pas assez pour rattraper Kevin (Lacroix, éventuel vainqueur de la course). J’ai tenté de me tenir loin des problèmes pour sécuriser les points de championnat », a témoigné Camirand. « Ma voiture était un peu survireuse à la fin de la course. Je conservais un bon rythme, mais je n’étais pas en mesure de me battre pour la tête. Nous sommes très heureux de récolter ce podium. C’est ce dont nous avions besoin au championnat et nous nous amenons au CTMP sur une bonne lancée. » 

L’équipe Dumoulin Compétition a travaillé d’arrache-pied alors que le moteur ainsi que la transmission de la voiture ont dû être changés rapidement lors du week-end. « La voiture est finalement embarquée en piste avec 20 minutes à faire à la séance d’essais, explique le pilote de la voiture #47 WeatherTech Canada | Groupe Bellemare. « Nous étions tout de même satisfaits de notre rapidité, bien que la voiture soit un peu sous-vireuse. Cependant, je pensais que sur un relais plus long, en course, ce serait l’ajustement idéal pour nous donner un avantage en fin d’épreuve. »

« Nous avons eu un bon début de course, mais finalement avoir une voiture sous-vireuse ne nous a pas aidés. Nous n’avons pas réussi à faire les ajustements souhaités sur la nouvelle transmission puisque nous avons seulement pu faire une partie de la séance d’essais. Cela a donc ralenti notre progression », ajoute le Trfiluvien.

Dumoulin a réalisé une très belle ascension, s’imposant dans le Top-3 avant de devoir céder sa position au terme de batailles serrées. De son côté, la fierté de Saint-Léonard-d’Aston accentue son avance en tête à 23 points sur DJ Kennington avec cette deuxième place au classement. Avec deux épreuves à disputer, il peut garder les yeux rivés sur son premier championnat en carrière dans la série NASCAR Pinty’s.

L’avant-dernière épreuve sera le Canadian Tire Motorsport Park, du 2 au 4 septembre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires