Effet d’entraînement… à la salle d’entraînement!

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Effet d’entraînement… à la salle d’entraînement!
Mégane Pratte a une influence positive sur ses partenaires d'entraînement. (Photo : courtoisie)

NICOLET. Depuis le début de l’année 2022, la salle d’entraînement du Collège Notre-Dame-de-l’Assomption (CNDA) grouille de vie plus que jamais le midi. C’est la détermination et la persévérance d’une élève de secondaire 4 qui a généré ce nouvel engouement pour cet équipement jusque-là sous-utilisé…

Mégane Pratte est une mordue de la série District 31 et elle rêve d’intégrer un jour les forces policières. Avant les Fêtes, elle a fait ses premiers pas vers la réalisation de ce rêve en mettant les pieds pour la première fois dans la salle d’entraînement de son école. « Je ne m’étais jamais entraînée de ma vie, mais ça faisait longtemps que je voulais commencer. »

Mégane Pratte.

C’est sa décision d’aller étudier en techniques policières qui l’a motivée à commencer : « C’est vraiment important que je sois en forme [pour réaliser ce métier] », explique-t-elle.

Chaque jour de semaine, maintenant, elle se rend à la salle d’entraînement le midi avec la ferme intention d’améliorer toujours sa forme physique. Et plus elle y va, plus elle y prend goût ! Elle a rapidement vu les bénéfices que cela lui apportait : « Je suis plus forte, oui, mais surtout, j’ai beaucoup plus d’énergie ! », dit-elle.

Voyant leur amie évoluer de semaine en semaine, quatre ou cinq autres étudiantes ont décidé de lui emboîter le pas. « C’est vraiment le fun ! Vu qu’on est plusieurs, on peut se faire un genre de crossfit », se réjouit Mégane Pratte.

Chaque séance de musculation dure de 30 à 45 minutes. Ensuite, elles font du cardio. Leur progression se fait sous la supervision de messieurs Lemaire et Landry, éducateurs physiques de l’école.

Mégane Pratte entend persévérer dans ce nouveau mode de vie, d’autant plus qu’à la base, elle aime faire du sport. Elle pratique le flagfootball depuis son secondaire 1, et le volley-ball depuis l’an dernier.

Y -a-t-il des jours où ça ne lui tente pas de s’entraîner ? « Absolument !, avoue-t-elle. Mais je repense à mon objectif et ça passe ! »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires