Beaucoup de fébrilité chez le REEQ Isolation

Photo de jcossette
Par jcossette
Beaucoup de fébrilité chez le REEQ Isolation
Joueurs et membres du personnel ont hâte que la rondelle tombe à l'aube de cette nouvelle saison. (Photo : Archives - Jonathan Cossette)

Le REEQ Isolation s’apprête à entreprendre un tout nouveau départ, du côté de Nicolet, dans la Ligue de hockey Senior AAA du Québec. Joueurs et membres du personnel ont hâte que la rondelle tombe à l’aube de cette nouvelle saison.

La nouvelle formation nicolétaine évoluait à Saint-Hyacinthe l’an dernier, ayant terminé au 4e rang du classement général. Or, c’est une bien plus jeune équipe qu’aura sous la main l’entraîneur-chef Marc Beaucage.

« Si on regarde l’équipe de l’an dernier, après Noël et en séries éliminatoires, ça ne s’était pas bien terminé pour Saint-Hyacinthe. En contrepartie, on a une douzaine de nouveaux joueurs cette saison et il faudra y aller tranquillement, étape par étape. On va devoir créer une chimie et bien apprendre le calibre de la ligue alors ça va prendre une période de quelques matchs d’adaptation. Nos jeunes vont faire des erreurs en partant, mais plus que la saison va avancer, plus que l’expérience va rentrer », a lancé le directeur général de l’équipe, Karl Boucher.

« On a des bons vétérans dans l’équipe qui vont venir épauler nos jeunes. Devant le filet, on a Nicolas Lachance, qui jouait à Plessisville, Thierry Messervier, qui jouait à Granby et Jérémy Brunet, qui évoluait avec Poitiers (France) la saison passée. On est très confiant en notre équipe et ça va prendre un effort soutenu match après match et de l’engagement chez nos jeunes, à temps plein le plus possible. L’an dernier, Saint-Hyacinthe a utilisé 45 joueurs alors ce n’est pas toujours facile pour l’entraîneur. »

Le nouveau directeur gérant en sera à ses débuts dans la LHSAAAQ, lui qui était dans la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) depuis 2008. On est fébrile et je vous dirais que chaque début de saison vient avec une fébrilité. Ça va être ma première saison dans le Senior AAA et c’est différent, mais on a hâte!

« D’un certain point de vue, mon expérience (LNAH) me permet d’apporter une vision différente dans le recrutement des joueurs et dans la conception de l’équipe. D’une autre pointe de vue, je peux aussi apporter des idées sur de légers détails hors glace qui sont pratiques pour rendre la vie de nos joueurs plus agréable. Dans ce temps-là, les joueurs apprécient et nous, on essaye de leur faire vivre une expérience la plus professionnelle possible. »

Outre un effort constant sur la patinoire, le REEQ Isolation devra aussi rester concentré à son plan de match et à ses objectifs.

« On a une jeune équipe alors elle ne doit pas trop s’emporter. Si on mène dans un match ou si on a un bon début de saison, il ne faut pas s’emporter et il faudra apprendre à rester concentré. Le but, c’est toujours de prendre de l’expérience et d’apprendre à bien connaître la ligue. C’est aussi la même chose en situation inverse. Si ça ne va pas bien dans un match, ou si on est sur une séquence de défaites, il ne faut pas se laisser emporter non plus par le découragement. On doit toujours suivre le plan », conclut-il.

Rappelons que le REEQ amorcera sa saison avec trois parties sur les patinoires adverses (Donnacona, Trois-Rivières et Louiseville) avant de pouvoir procéder à son match d’ouverture le vendredi 21 octobre face à Terrebonne.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires