Sports et potins

Sports et potins

Le BigFoot souhaite des améliorations pour améliorer la visibilité des spectateurs.

Crédit photo : Facebook - BigFoot

ENTRE-FILETS. Plusieurs partisans de hockey senior retiennent leur souffle depuis qu’ils ont appris que l’avenir du BigFoot dans la LHSAAAQ n’était peut-être pas à Saint-Léonard-d’Aston.

***

Il s’agirait d’un destin cruel pour cette équipe qui n’a pas participé à la grande finale pour la première fois au cours des six dernières années. Avec trois championnats et cinq finales consécutives, on aurait pourtant cru que son avenir était assuré au Centre RICHARD-LEBEAU.

***

Le président de l’équipe, JACQUES LEMIRE, s’est finalement donné quelques jours de plus pour prendre une décision alors que la date limite a été fixée au 20 mai. À savoir si ça augure bien, il assure que «les dossiers avancent» et que le comité «travaille fort» pour garder l’équipe à Saint-Léonard-d’Aston.

***

C’est le directeur général, SAMUEL FORTIER, qui devrait confirmer la nouvelle, lui qui continue sa préparation pour le prochain repêchage de la LHSAAAQ et qui a quelques excellents joueurs dans sa mire dont il aimerait faire l’acquisition.

***

ANDRÉ ALIE, que certains ont qualifié de «visage de la concession» ou «d’âme de la formation», a fait savoir qu’il ne serait pas de retour comme entraîneur-chef. Il faut dire qu’avant son arrivée derrière le banc, il avait aidé l’équipe à remporter son premier championnat. Son numéro a même été retiré.

***

Le départ de l’équipe serait aussi dommage pour les partisans du Formule Fitness de Bécancour, avec qui une belle rivalité était en train de s’installer. Le maire JEAN-GUY DUBOIS aimerait sans doute remettre le pari qu’il a perdu avec son homologue JEAN-GUY DOUCET dans le cadre de la Coupe ACIER MARQUIS entre les deux équipes.

Entre les lignes

À l’aube de la saison de NASCAR Pinty’s, qui débutera dimanche prochain au Canadian Tire Motorsport Park, le pilote MARC-ANTOINE CAMIRAND a pu tester sa toute nouvelle Camaro lors des essais libres.

***

Il sera intéressant de voir comment se comportera le pilote de 22 Racing qui en sera à sa deuxième saison complète sur le circuit grâce à son partenariat avec GM PAILLÉ. On se souviendra qu’il avait frôlé le titre de «recrue de l’année», en 2015.

***

Il avait ensuite dû ronger son frein pendant un an, alors qu’il s’était retrouvé le bec à l’eau à quelques semaines du début de la saison, en 2016, en raison des démêlés avec la justice du propriétaire DERECK WHITE. L’an dernier, en seulement quatre courses, il avait quand même monté deux fois sur le podium, dont une (autre) fois au GP3R.

***

Sera-t-il en mesure de rouler en avant et de mener une belle course au championnat avec son coéquipier ALEX TAGLIANI, son ami ANDREW RANGER, le Trifluvien LOUIS-PHILIPPE DUMOULIN et son compatriote KEVIN LACROIX?

Poster un Commentaire

avatar