La LCF et les joueurs ont conclu une entente de principe

Dan Ralph, La Presse Canadienne
La LCF et les joueurs ont conclu une entente de principe

TORONTO — La deuxième grève de l’histoire de la Ligue canadienne de football est terminée.

La LCF a confirmé mercredi soir qu’elle, et l’Association des joueurs de la ligue ont conclu une entente de principe.

La ligue n’a pas dévoilé tous les détails, mais deux sources ont confié à La Presse Canadienne que le contrat de travail sera d’une durée de sept ans, mercredi soir.

Ces sources se sont exprimées sous le sceau de l’anonymat, car aucune des deux parties n’avait immédiatement confirmé la conclusion de cette entente.

La convention collective proposée doit être ratifiée par le Bureau des gouverneurs de la LCF et par le membership de l’Association des joueurs (AJLCF). Toutefois, il semble que les joueurs se rapporteront à leur équipe respective jeudi.

Toutefois, dans une note envoyée à ses membres, l’AJLCF a dit que la grève est terminée.

«Nous allons informé la ligue que nous avons approuvé le mémorandum et que nous avons mis fin à notre grève, le syndicat a affirmé. Nous croyons que les clubs voudront entamer les camps d’entraînement bientôt et les joueurs devraient avoir des nouvelles de ceux-ci sous peu.»

«Cette entente est sous réserve de modification de ses membres dans les prochains jours lorsque nous allons rencontrer chaque équipe pour expliquer les paramètres de l’entente et pour répondre aux questions.»

L’une des sources a déclaré qu’une équipe, les Tiger-Cats de Hamilton, prévoit tenir une rencontre entre joueurs plus tard mercredi soir.

«Nous apprenons les nouvelles à propos de notre travail sur Twitter avant même d’être mis au courant ou de voter. C’est fou», a gazouillé le receveur des Tiger-Cats Bralon Addison.

L’autre source a fait savoir que le match préparatoire prévu lundi entre les Blue Bombers de Winnipeg et les Roughriders de la Saskatchewan aura bel et bien lieu, à la suite de l’entente de principe.

L’entente de principe survient quatre jours après que les joueurs de sept des neuf équipes de la ligue eurent opté pour ne pas amorcer les camps d’entraînement, quelques heures après la conclusion de l’ancienne convention collective.

Les pourparlers entre la ligue et l’Association des joueurs avaient été rompus samedi.

Les joueurs de la LCF avaient fait la grève une seule fois, en 1974, mais le conflit avait été réglé avant le début de la saison.

Le calendrier de la saison 2022 doit s’ébranler le 9 juin avec le match entre les Alouettes de Montréal et les Stampeders, à Calgary.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires