Soyons sérieux M. Martel

Par superadmin

LETTRE OUVERTE. Quand d’une part on vote pour la loi 106, véritable tapis rouge déroulé pour l’industrie pétrolière et gazière, et qu’ensuite on vienne affirmer qu’il n’y aura aucun développement de cette industrie me paraît pour le moins contradictoire.

Quand en plus on accuse les autres d’être alarmistes, je crois qu’on dépasse les bornes de l’honnêteté.

Pourquoi avoir voté cette loi 106, dont les règlements autorisent le forage à 175m des habitations, à 275m des écoles, garderies et hôpitaux, à 60m des parcs nationaux, si ce n’est pour préparer le terrain à une industrie du 19eme siècle, qui essaye péniblement de faire du «socialement acceptable», alors que l’on sait que partout on cette industrie passe elle laisse des dégâts colossaux à la charge de la collectivité, voire des dommages irréversibles.

Qui sont les irresponsables ? Peut-être ceux qui votent pour ce genre de développement, non ?

Doit-on encore subir ce type de développement au XXI eme siècle ?

La firme Questerre, elle-même, affirme vouloir avancer dans les MRC de Lotbinière et Bécancour où elle possède des permis (RDI Économie du 30 oct. 2017).

Nous, citoyens, voulons vivre en paix, dans un environnement sain, dans une vision de développement qui respecte les éléments naturels et prend en compte les changements climatiques.

Si la CAQ veut transformer notre région en zone industrielle, qu’elle le dise clairement (au lieu de voter pour ce type de projet et dire dans le même souffle que ces projets ne verront pas le jour). On pourra ainsi faire un choix éclairé aux prochaines élections.

Jean-Pierre Hervé

Un citoyen de Saint Pierre les Becquets (alarmé par le grand écart entre vos actes et vos paroles et non alarmiste).

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des