Sainte-Cécile-de-Lévrard: une promesse d’achat pour l’ancienne caisse populaire

Photo de Sébastien Lacroix
Par Sébastien Lacroix
Sainte-Cécile-de-Lévrard: une promesse d’achat pour l’ancienne caisse populaire
L'ancienne caisse de Sainte-Cécile. (Photo : courtoisie)

SAINTE-CÉCILE. Un peu plus de deux ans après la fermeture du centre de services de Sainte-Cécile-de-Lévrard par la Caisse de Gentilly-Lévrard-Rivière du Chêne, le conseil municipal a démontré de l’intérêt pour le bâtiment.

Une promesse d’achat a en effet été déposée par la Municipalité qui désire se porter acquéreur du terrain et du bâtiment afin d’y déménager la bibliothèque et le bureau municipal dans l’édifice de l’ancienne caisse sur la rue Principale.

Le tout est toutefois conditionnel à l’obtention d’une subvention du ministère de la Culture et des Communications du Québec. Déjà, en juin dernier, la firme Bourassa Maillé architectes avait réalisé un audit technique. Une étape qui était nécessaire avant de faire une demande d’aide à l’immobilisation pour s’assurer que le bâtiment est en bon état.

Le projet de réaménagement de la bibliothèque a également fait l’objet d’une demande au Fonds de développement des territoires (FDT). Comme la municipalité y participe pour un montant approximatif de près de 680 000$, elle consent à ce que la MRC de Bécancour y affecte un montant de 41 155$ provenant de l’enveloppe « initiative municipale».

Par ailleurs, la Municipalité de Sainte-Cécile-de-Lévrard a signé une convention de dons avec la Caisse Desjardins-Lévrard-Rivière du Chêne, qui met à la disposition de sa communauté un fonds d’aide au développement de son milieu, afin d’améliorer les services municipaux existants.

On se souviendra, qu’en mars 2017, le point de services de Sainte-Cécile avait été fermé en raison, notamment, d’une faible fréquentation au comptoir. En tout, 48 membres utilisaient exclusivement la caisse de Sainte-Cécile-de-Lévrard.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des