Saint-Sylvère: l’épicerie-quincaillerie est sauvée

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Saint-Sylvère: l’épicerie-quincaillerie est sauvée
L'épicerie-quincaillerie de Saint-Sylvère. (Photo : Marie-Eve Veillette)

SAINT-SYLVÈRE. L’épicerie-quincaillerie de Saint-Sylvère survivra. La mobilisation des citoyens a permis de recueillir les 60 000$ en parts sociales nécessaires pour aller de l’avant avec le projet de rachat du commerce par la Coopérative de Solidarité de Saint-Sylvère.

On se rappelle que les propriétaires actuels avaient annoncé, l’année dernière, qu’ils souhaitaient prendre leur retraite. Devant l’intérêt de la population à former une coopérative pour racheter leur commerce, ils avaient accepté de la repousser, le temps que le projet soit attaché.

C’est le 2 juillet dernier, au terme d’un gros blitz de souscription et de sollicitation mené de la mi-juin jusqu’à la fin du même mois dans Saint-Sylvère et dans les communautés environnantes, que la Coop a reçu la confirmation, de ses partenaires financiers, que le rachat pourrait aller de l’avant.

Aussitôt la bonne nouvelle reçue, une page Facebook a été créée pour la propager: «Il paraît qu’il y a du bon à se faire connaître!», y est-il notamment écrit.

La suite des choses

Lundi prochain (15 juillet), le commerce sera fermé pour permettre de dresser l’inventaire des biens. Le lendemain, 16 juillet, les deux parties se rencontreront chez le notaire pour procéder à la signature des papiers qui officialiseront la vente de l’établissement à la Coopérative. La prise de possession se fera le jour même.

Sur la page Facebook de la Coopérative, deux offres d’emploi y sont déjà affichées pour assurer le bon fonctionnement de l’épicerie-quincaillerie. La Coopérative recherche notamment un coordonnateur pour gérer l’établissement et des commis de plancher. «On doit monter une belle équipe», indique la Coop, qui a tenu à remercier publiquement tous ceux qui ont cru au projet et qui y ont adhéré.

Rappelons que ce projet de rachat est appuyé par la municipalité de Saint-Sylvère et financé en bonne partie par Investissement Québec et le Réseau d’investissement social du Québec. Pour le mener à bien, le comité qui l’a chapeauté a pu être accompagné par des spécialistes en développement coopératif et en alimentation issus de la Fédération des coopératives d’alimentation du Québec (FCAQ) et de la Coopérative de développement régional du Québec (CDRQ).

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des