Saint-Elphège s’améliore et s’embellit

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Saint-Elphège s’améliore et s’embellit
Le bureau municipal de Saint-Elphège s'est fait une beauté cet été. (Photo : courtoisie)

SAINT-ELPHÈGE. Saint-Elphège s’est couverte de fleurs l’été dernier! Maintenant que son réseau routier est «assez à l’ordre», comme nous l’exprimait son maire Mario Lefebvre, il y a quelque temps, la municipalité s’est en effet permis de passer en mode «embellissement»…

«Pour moi, c’est très important que l’embellissement se fasse par des gens de la place, et non par un paysagiste. On veut que ce soit notre monde qui amène les idées, puis les bonifie. Ça contribue au sentiment d’appartenance», croit-il.

Un comité d’embellissement a ainsi été formé dans les derniers mois; c’est le travail des neuf membres qui le composent qui a permis de mettre autant de couleurs dans la municipalité.

Trois «Fleurons»

D’ailleurs, avec leur aide, la municipalité a pu intégrer le programme Les Fleurons du Québec. Pour cette première mouture, trois fleurons lui ont été accordés: «On est très fier. Tout le monde s’est grandement impliqué», mentionne Yolaine Lampron, directrice générale de Saint-Elphège.

:Saint-Elphège s’est faite belle cet été.

L’embellissement de la municipalité est passé par l’installation de bacs à fleurs au bureau municipal, dans le parc et à proximité des boîtes aux lettres. À ce dernier endroit, un banc a aussi fait son apparition et une dalle de béton a été coulée. Elle accueillera, dans les prochains jours, une pergola (ou gazebo). Par ce nouvel aménagement, la municipalité espère favoriser les moments d’échanges entre les gens.

Toutes ces initiatives ont eu un effet d’entraînement dans le reste de la municipalité, souligne Mme Lampron: «Plusieurs citoyens ont décidé d’améliorer leurs terrains eux aussi. En raison de la COVID, ils avaient plus de temps pour le faire! Le voisin d’en face (devant le bureau municipal) a même installé, chez lui, des bacs presque pareils aux nôtres! Ç’a été un beau projet rassembleur».

Un projet voué à prendre encore plus d’ampleur puisque le comité d’embellissement a plein d’autres idées. Il souhaite notamment mettre à la disposition des enfants de la garderie du village des bacs leur permettant de faire pousser des légumes. Il mijote par ailleurs la possibilité de remettre à chaque ménage une fleur (hémérocalle) aux couleurs de la municipalité; une façon symbolique de souder les villageois.

D’autres améliorations

À d’autres niveaux, diverses améliorations sont aussi dans l’air ou en cours de réalisation à Saint-Elphège. Entre autres, un afficheur numérique fera éventuellement son apparition aux portes de la municipalité afin d’aviser citoyens et passants des activités, événements, avis et alertes en cours ou à venir.

Une borne de recharge pour véhicules électriques est également sur le point d’être installée à la salle multifonctionnelle, dont les fenêtres seront changées d’ici deux ans. Le stationnement de cette même salle bénéficiera quant à lui d’un meilleur éclairage, avec l’implantation de trois lampadaires. La rue de l’Église subira le même sort grâce à l’ajout de quatre lampadaires; un projet de 28 600$ financé à 70% par le fonds de développement structurant du territoire de la MRC de Nicolet-Yamaska.

Un autre projet visant à accroître la visibilité et la sécurité dans la municipalité est aussi dans les cartons, soit l’éclairage de l’intersection des rangs Grande-Ligne et Grande Plaine par un lampadaire solaire.

Par ailleurs, une cabane est en construction à proximité de la patinoire. «La structure est montée, mais en raison de la COVID-19, il y a des problèmes de livraison concernant la tôle, partage Yolaine Lampron. On n’est pas certain de pouvoir la terminer avant les Fêtes, mais on garde espoir.»

Ce cabanon sera chauffé, éclairé et doté d’eau courante. «Ça nous permettra d’arroser plus facilement la glace, en plus d’être utile aux patineurs», note Mme Lampron.

Enfin, la municipalité est en train de refaire trois kilomètres de tuyauterie sur son réseau d’eau potable. Les travaux ont lieu sur le rang St-Antoine, dans la portion touchant la route 226.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
g p
g p
5 mois

super