«Road trip»: la passerelle de Nicolet parmi les destinations prisées

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
«Road trip»: la passerelle de Nicolet parmi les destinations prisées
La passerelle de Nicolet (Photo : Marie-Eve Veillette)

NICOLET. La passerelle du parc écomaritime de l’Anse-du-Port, à Nicolet, est citée comme un des «11 endroits surréels au Québec qui valent le « road trip » au moins une fois dans ta vie» sur le site narcity.com.

À ses côtés, dans le palmarès, on retrouve la plage de Havre-Aubert (Îles-de-la-Madeleine), le belvédère du Fjard St-Pancrace (à l’est de Baie-Comeau), la réserve faunique des Chic-Chocs (Mont-Saint-Pierre), le cratère des Pingualuit (Kangiqsujuaq), la chute Montmorency (Québec), le parc national Forillon (Gaspé), la plage du Coin-du-Banc (Percé), la réserve du parc national de l’Archipel-de-Mingan (Havre-Saint-Pierre), le sentier de l’Acropole-des-Draveurs (Saint-Aimé-des-Lacs) et le canyon des Portes de l’Enfer (Saint-Narcisse-de-Rimouski).

Comme argument pour inciter les gens à visiter la passerelle, le site souligne le fait qu’elle est située à seulement une heure et demie de Montréal. Il mentionne aussi que la passerelle, située en nature, a près d’un kilomètre de long et que son décor change continuellement au fil des saisons.

On se rappelle que la Ville de Nicolet l’a reconstruite en 2017-2018 pour plus de 1M$.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires