Réparation et protection du béton : les planchers

Réparation et protection du béton : les planchers
Conceptual house composed of DIY and construction tools on hardwood flooring, top view

Le plancher en béton d’un sous-sol ou d’un garage affronte parfois de nombreuses épreuves dans le quotidien d’une famille. C’est pourquoi il est important de s’informer sur les différentes méthodes pour réparer et protéger le béton. Dans plusieurs situations, si les travaux sont effectués avant une dégradation sévère de la structure en béton, ils peuvent facilement être réalisés par une personne un peu manuelle. Par contre, si vous avez tendance à reporter à plus tard la réparation d’une fissure ou d’une infiltration d’eau, vous devrez certainement faire appel à une équipe de professionnel pour assurer la solidité de votre plancher en béton et éviter les mauvaises surprises.

 

Exemples de dommages visibles sur un plancher de béton

Les fissures : Plusieurs causes expliquent l’apparition de fissures sur un plancher en béton. Ces dommages peuvent être créés par une surcharge de poids, par la chute d’un équipement lourd ou bien par les mouvements de contraction et d’expansion que subit le béton durant les changements de saisons.

La corrosion : caractérisée par la présence de très nombreux petits trous dans une zone spécifique, la corrosion peut arriver dans de nombreuse situation. Souvent liée à une erreur dans la préparation du béton ou celui d’une couche plus ancienne, la corrosion peut également apparaître lors d’une exposition prolongée avec de l’eau salée ou lors de l’utilisation d’un produit de protection de mauvaise qualité.

Les trous : Souvent, ces dommages sont causés volontairement par le propriétaire. Ce sont d’anciens crochets pour un support à vélo ou bien l’entrée d’une prise électrique. Peu importe la nature du trou, il est important de le boucher le plus rapidement possible pour éviter les infiltrations d’eau et la détérioration du béton.

Des impacts isolés : Cette dégradation de la surface se produit généralement lors de la chute d’un marteau ou bien d’une boîte à outils. Ces petites fissures doivent rapidement être réparées pour éviter qu’elles ne s’aggravent.

Peu importe les dommages visibles sur votre plancher de béton, il est important d’effectuer les réparations nécessaires pour éviter des dégâts plus importants.

 

Les étapes de réparation du béton

  1. Avec un marteau et un pic, retirez tous les morceaux qui ne semblent pas tout à fait attacher au plancher. L’objectif consiste à obtenir une surface stable pour assurer la solidité de la réparation. Dans le cas d’un trou d’une plus grande superficie, un marteau-piqueur pourrait être nécessaire.
  2. Nettoyez profondément les trous et fissures avec une brosse rigide en métal. Cette étape permet de retirer les derniers éléments légèrement détachés.
  3. Retirez l’ensemble des particules avec une brosse aux poils mous et un aspirateur. La surface devrait être absente de poussière et de débris de béton.
  4. Traiter la surface avec un dégraissant ou un détergent au besoin. Selon la nature du dommage, la surface en béton pourrait plus ou moins bien adhérer au ciment frais.
  5. Appliquer une couche uniforme de béton autonivelant ou autoplaçant.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des