Réflexion en cours sur l’avenir des églises

Photo de Rédaction - Le Courrier Sud
Par Rédaction - Le Courrier Sud
Réflexion en cours sur l’avenir des églises
Michel Côté, directeur général de la MRC de Nicolet-Yamaska, s’adresse à la cinquantaine de participants pour la Journée des églises de Nicolet-Yamaska. (Photo : courtoisie)

NICOLET. Le 27 mars dernier s’est tenue la Journée des églises de la MRC de Nicolet-Yamaska dans l’ancienne église de la municipalité de Saint-Elphège maintenant transformée en salle multifonctionnelle.  Près d’une cinquantaine de personnes de 12 municipalités ont échangé de manière très concrète sur la question de l’avenir des églises.

« Sauf pour quelques rares exceptions, les églises sont certainement les constructions les plus importantes de nos municipalités » précise la préfète et mairesse de la Ville de Nicolet, Mme Geneviève Dubois.  « Une importance physique par leur situation au cœur des villages ou par leur dimension et leur architecture imposante et aussi une importance affective par leur place dans l’histoire des communautés et des familles » ajoute Mme Dubois en précisant que la réflexion sur les églises est un « enjeu important qui soulève d’intéressants défis dans nos milieux ruraux ».

Ainsi, pour répondre aux demandes de son Conseil des maires, la MRC de Nicolet-Yamaska a préparé un plan de soutien pour ses municipalités.  La Journée des églises du 27 mars dernier est l’un des outils mis en place pour aider à leur réflexion.  Divisée en deux parties, elle a permis, en avant-midi, la rencontre avec 10 spécialistes (aménagiste, architecte, avocat, Conseil du patrimoine religieux, développement économique, Pôle d’économie sociale, Hydro-Québec, notaire, tourisme, vicaire général du diocèse).

Au cours de cette journée, chaque participant a été en mesure de poser directement ses questions à des professionnels aguerris.  En après-midi, trois panelistes ont raconté leur expérience pour ensuite répondre aux questions de la salle.  Claude Lefebvre, maire de Baie-du-Febvre, Manon Marcoux d’Espace Sophia à Sainte-Sophie-d’Halifax et Marc Duval du Relais de la Pointe-Aux-Écureuils à Donnacona ont raconté l’aventure de l’acquisition à la transformation de leurs églises.

Inscrite dans une démarche d’information plus large, la Journée des églises du 27 mars 2019 a été précédée, en décembre 2018, par une trousse personnalisée pour chacune des églises de la MRC qui a été remise à toutes les municipalités.  On y trouve, entre autres, des informations sur le statut des églises, des détails généraux sur la Loi des fabriques et les règlements spécifiques au diocèse de Nicolet ainsi que sur les différents outils législatifs dont dispose une municipalité pour la sauvegarde du bâtiment.

Deux autres documents seront remis dans les prochains jours aux municipalités de la région de la MRC de Nicolet-Yamaska.  Le premier, un volumineux document intitulé L’échantillonnage de nouveaux usages présente quelques exemples de reconversion d’églises dont les fiches Des églises réinventées produites par le Conseil du p

atrimoine religieux du Québec ainsi que quelques autres projets du Québec ou de l’étranger.  C’est un document d’inspiration pour aider à voir différemment la transformation d’une église.  Le second document est une liste non exhaustive de sources de financement envisageables selon la nature des projets qui pourraient naître sur le territoire.

La Journée des églises de la MRC de Nicolet-Yamaska a permis aux représentants de 12 municipalités de poser directement leurs questions aux 10 spécialistes présents.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires