Québec annonce un plan économique pour les entreprises et encourage l’achat local

Québec annonce un plan économique pour les entreprises et encourage l’achat local
François Legault (Photo : Courtoisie)

CORONAVIRUS. C’est en conférence de presse le 19 mars que François Legault, en compagnie des ministres Eric Girard et Pierre Fitzgibbon, a annoncé un plan économique destiné aux entreprises qui auront à faire face à des problèmes de liquidités. Un plan qui totalise 2,5 milliards de dollars.  

«L’économie mondiale souffre de la bataille menée par tous les pays contre le coronavirus. Beaucoup d’entreprises et de travailleurs québécois sont affectés, et notre économie en pâtit. Mais le gouvernement est là pour aider nos entreprises à passer au travers. La crise que nous vivons est temporaire. L’économie va se relever, et il faut faire le pont jusqu’à la reprise, jusqu’au moment où la vie reprendra son cours normal», a déclaré le premier ministre du Québec en reconnaissant que les entreprises ne pourront pas toutes être sauvées dans le contexte de cette crise. «On lance aussi un appel de solidarité aux Québécois pour acheter local, dans des entreprises québécoises. On doit faire nos achats en ligne chez nous pour aider nos entrepreneurs à passer au travers», ajoute François Legault.

Concrètement, Québec offrira :

  • des prêts ou des garanties de prêts d’un montant minimum de 50 000$;
  • des assouplissements dans les conditions de remboursement des prêts déjà consentis par Investissement Québec et les fonds locaux;
  • un nouveau programme baptisé PACTE (Programme d’actions concertées temporaires pour les entreprises) pour les entreprises qui vivent des problèmes d’approvisionnement en matières premières ou en produits (biens ou services) ou une réduction substantielle de la capacité de livrer des produits (biens ou services) ou des marchandises.

Également, afin de maximiser l’aide offerte aux citoyens et aux entreprises touchés par la situation exceptionnelle provoquée par la COVID-19, le gouvernement du Québec a également annoncé qu’il s’harmonisait avec le gouvernement fédéral relativement à deux des mesures que ce dernier a annoncées hier.

Soit :

  • la mesure qui permettra de diminuer de 25 %, en 2020, le montant du retrait obligatoire d’un Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR)
  • le report de la date limite pour la production de la déclaration de revenus des particuliers au 1er juin prochain. De plus, la date limite pour payer tout solde d’impôt dû et pour verser les acomptes provisionnels est reportée au 1er septembre prochain, et ce, tant pour les particuliers que pour les entreprises.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des