Pyrrhotite à la caserne de Nicolet: pas de démolition en vue

Pyrrhotite à la caserne de Nicolet: pas de démolition en vue

La caserne du Service de Sécurité Incendie de la Ville de Nicolet.

Crédit photo : Archives

NICOLET. La Ville de Nicolet continue de surveiller l’évolution des dommages qui sont causés par la pyrrhotite présente dans les fondations et les murs de l’édifice qui abrite la caserne du Service de sécurité incendie.

Des sommes de 10 000$, en 2019, et de 50 000$, en 2020 et en 2021, sont prévus à cet effet pour la partie de la caserne seulement qui avait été construite en 2005. La partie des Travaux publics, bâtie en 2008, n’étant pas atteinte par ce problème.

Des travaux devraient être réalisés quelque part en 2022 ou 2023, mais ceux-ci ne seront pas nécessairement majeurs. «On a appris récemment qu’on n’aura pas besoin de faire une démolition totale de l’immeuble, a fait savoir le directeur général, Pierre Genest. C’est une bonne nouvelle en soi, mais il faudra continuer de suivre l’évolution.»

On se souviendra que c’est au printemps dernier, à la suite d’un rapport d’inspection, que la présence de pyrrhotite a été confirmée dans les murs et les fondations.

Poster un Commentaire

avatar