La Fromagerie Frappier : une histoire de famille

Publireportage
La Fromagerie Frappier : une histoire de famille

Depuis des générations, les membres de la famille Frappier ont toujours travaillé dans l’entreprise familiale. Depuis quelques années maintenant, le plus jeune fils de cette famille, Marco Frappier, a décidé de suivre les traces de son père en reprenant la fromagerie familiale.

Voyons plus en détail les prémices de cette histoire.

Une passion qui commence dès l’enfance

Le 15 novembre 1937, André Frappier devient le benjamin d’une famille extrêmement nombreuse, comprenant 13 enfants au total. Toute son enfance, il l’a vécu entouré de ses frères et sœurs qu’il voyait déjà participer aux tâches ménagères, mais également participer à la vie de l’entreprise de famille : la très réputée Fromagerie Frappier.

En grandissant, le jeune André fréquente l’école du village et travaille avec son père et ses frères à l’exploitation de la fromagerie. Il y apprend les bases de la pasteurisation, de la cuisson et de la fermentation du lait ou de la crème jusqu’à sa transformation totale en fromage. Toutes ces années de pratique lui seront bénéfiques pour exploiter son futur commerce.

Le début de l’aventure pour le père de Marco Frappier

En 1959, alors âgé de seulement 22 ans, André quitte le cocon familial pour s’envoler de ses propres ailes. Il achète alors un commerce de distribution de beurre, d’œufs et de fromages.

Croyant fort au potentiel de sa boutique, il travaille nuit et jour afin d’offrir à ses clients des produits de haute qualité. Le jeune homme peut alors mettre en pratique toutes les techniques qu’il a lui-même apprises avec son père.

Son acharnement paye rapidement. Les affaires allant à merveille, André décide d’épouser un an plus tard la jeune Huguette Blanchette, fille d’Albany Blanchette. Il naquit alors de cette union le premier fils d’André : le petit Marco Frappier.

L’expansion de la fromagerie Frappier

En 1971, André décide d’agrandir sa fromagerie, et s’installe donc à Longueuil, sur la rive sud de Montréal.Travaillant d’arrache-pied, l’entreprise se développe rapidement. En 1983, un vaste entrepôt est loué rue de la Métropole. Aujourd’hui, grâce au travail combiné d’André et de Marco Frappier, plus de vingt employés collaborent au bon fonctionnement de l’entreprise.

La fromagerie Frappier continue de vendre des œufs et du beurre et propose maintenant plus de 300 variétés defromage à ses clients. La diversité des produits proposés reflète le type de clientèle de l’entreprise. En effet, cela va du modeste dépanneur, au grand magasin de spécialité en passant par le casse-croûte et l’hôtel « cinq étoiles ».

Opportuniste de nature, André a vite compris que les besoins de ses clients sont vastes. Pour satisfaire une clientèle toujours à l’affût de nouveauté et de qualité, la gamme de fromage évolue : de produits canadiens audébut, on s’oriente alors vers les fromages d’importations. La clientèle institutionnelle prenant de l’importance, « André Frappier Inc. » commence à distribuer des produits complémentaires pour satisfaire ce nouveau créneau de clients.

Marco Frappier a rejoint l’entreprise familiale

Depuis 1985, Marco Frappier s’implique avec beaucoup d’ardeur dans l’entreprise familiale. Tout d’abord comme vendeur, il acquiert au contact de ses clients une solide connaissance du marché et de ses produits. Après cinq ans de cette activité, il se retrouve à la gestion des inventaires et aux achats du magasin.

Fort de l’appui non négligeable de son fils, André pouvait regarder l’avenir avec optimisme : il n’était pas seul pour prendre soin de sa fromagerie, le beau produit de son dur labeur.

Grâce aux efforts incessants d’une belle équipe encadrée par Marco Frappier, cette entreprise familiale a su continuer de grandir et de s’imposer dans un marché extrêmement compétitif. Si elle n’est aujourd’hui plus en activité, père et fils ont su travailler main dans la main et offrir un magnifique exemple de complicité familiale pour une belle histoire d’entreprenariat.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires