Près de 3,4 M$ pour Internet haut débit

Photo de Rédaction - Le Courrier Sud
Par Rédaction - Le Courrier Sud
Près de 3,4 M$ pour Internet haut débit
On aperçoit ici Michel Biron, président du conseil d'administration et propriétaire de Sogetel, entouré de membres de la direction de l'entreprise, ainsi que des maires et de la préfète de la MRC Nicolet-Yamaska. (Photo : Sogetel)

TÉLÉCOMMUNICATIONS. Plus de 1600 foyers de la MRC de Nicolet-Yamaska seront branchés à Internet haut débit.

Une aide financière de 3 394 438$ a été octroyée par le gouvernement du Québec pour fournir une connexion à 1636 foyers de la MRC. Le député de Nicolet-Bécancour et adjoint parlementaire du premier ministre (volets projet Saint-Laurent et zones d’innovation), Donald Martel, en a fait l’annonce ce mercredi 3 juillet, au nom du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon.

«En 2019, Internet haut débit est un service indispensable à l’essor d’une économie régionale vigoureuse et à la vitalité de nos communautés. Ce projet permettra d’offrir des services de large bande dans des zones où seul le service sans fil était proposé. Je me réjouis de cette annonce d’envergure, qui aura une influence directe sur le quotidien d’un grand nombre de citoyens de la MRC de Nicolet-Yamaska. C’est toute la région qui en ressortira gagnante», mentionne le député Donald Martel.

Le projet, qui s’élève au total à 8 818 614$, sera mis en œuvre par l’entreprise Sogetel. Il couvre des portions des municipalités d’Aston-Jonction, de Baie-du-Febvre, de La-Visitation-de-Yamaska, de Nicolet, de Pierreville, de Saint-Célestin (municipalité), de Saint-Elphège, de Saint-François-du-Lac, de Saint-Léonard-d’Aston, de Saint-Wenceslas, de Saint-Zéphirin-de-Courval, de Sainte-Eulalie, de Sainte-Monique, de Sainte-Perpétue, de Grand-Saint-Esprit ainsi que de la réserve d’Odanak.

«Un service Internet fiable et performant s’avère essentiel pour les entreprises qui veulent intégrer davantage le numérique dans leurs processus d’affaires, avoir une présence en ligne et faire du commerce électronique. C’est pourquoi le gouvernement du Québec travaille à l’implantation d’Internet haut débit dans toutes les régions. Notre objectif est simple : enrichir le Québec et permettre à l’économie d’évoluer à la hauteur des capacités et des ambitions de ses citoyens et de ses entreprises», souligne Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation.

«En ce début de XXIe siècle, certains comparent la fibre optique à ce qu’était l’électricité dans la première portion du siècle dernier. Les municipalités qui n’y sont pas branchées prendront du retard dans leur développement. Ce projet permettra à toutes les municipalités de rivaliser avec les grands centres. Leurs citoyens pourront participer pleinement à l’économie numérique, par exemple en profitant sans entraves du télétravail ou en ayant accès à des services en émergence comme la télémédecine. Les entreprises se battront également à armes égales avec leurs concurrentes situées en région plus urbaine», indique pour sa part Richard Biron, vice-président développement d’entreprise de Sogetel.

«La bonne nouvelle que nous annonçons aujourd’hui constitue pour Sogetel un retour à ses racines. C’est en effet dans cette belle région qu’en 1892, mon grand-père, le lieutenant-colonel J.-B.-A. Rousseau, le juge Trahan et d’autres citoyens ont entrepris de mettre en place un réseau téléphonique. En 1922, la Compagnie du téléphone de Nicolet était incorporée par mon père, Henri-Napoléon Biron. L’entreprise comptait alors 96 appareils téléphoniques. Aujourd’hui, Sogetel dessert plus de 75 000 unités de service, que ce soit des lignes téléphoniques, des connexions Internet ou des services télévisuels», précise le président du conseil d’administration Michel Biron.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Nathalie Caron Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Me notifier des
Nathalie Caron
Guest
Nathalie Caron

J’ai pas vu, le projet débute quand ? Quel village sera fait quand?