Première victoire dans la LNH pour Samuel Montembeault

Par Stéphane Lévesque
Première victoire dans la LNH pour Samuel Montembeault
Samuel Montembeault sera devant la cage des Panthers contre le Wild (Photo : Panthers de la Floride)

HOCKEY. Le début du mois de mars 2019 sera inscrit à tout jamais dans la mémoire de Samuel Montembeault. Six jours après son premier départ, le cerbère de Bécancour a remporté sa première victoire dans la Ligue nationale de hockey (LNH) au compte de 6 à 2 contre le Wild de Minnesota. Il a de plus mis la main sur la troisième étoile de la partie.

Bien appuyé par l’offensive des Panthers de la Floride avec six buts, le jeune gardien de 22 ans a repoussé 25 tirs du Wild répondant à merveille à la confiance que lui a accordée son entraineur. Très significatif, bien que James Reimer n’est plus blessé, c’est à Samuel Montembeault que Bob Boughner a confié la défense du filet floridien pour prendre le relais de Roberto Luongo.

À écouter les commentaires en provenance de Miami, on peut percevoir qu’il y a quelque chose que l’on peut qualifier de « magique » qui se passe avec Samuel Montembeault en ce moment.

Analysant l’un de ses arrêts pour la télévision des Panthers, Denis Potvin, l’ancien capitaine des Islanders gagnants de quatre Coupe Stanley, s’est exclamé «… je crois que les Panthers ont trouvé quelque chose en Montembeault ». Même type de réaction chez l’ancien Nordiques Randy Moller : « C’est le gardien du futur ».

De son côté, son coéquipier Aleksander Barkov considère « qu’il joue comme s’il avait été toujours dans la Ligue ». Pour mettre la cerise sur le sundae, la foule scandait son nom. Très positif!

Des gens de chez nous pour voir Samuel Montembeault

Étant en Floride avec sa famille Dave O’Grady, qui connaît les parents de Samuel depuis environ 20 ans, n’allait pas manquer l’occasion de voir performer le fils de Manon et de Mario à Miami. « On a suivi son parcours avec l’Armada. L’an passé j’ai vu quelques matchs des Thunderbirds par internet et j’y suis allé deux fois. Cette année, j’ai acheté le visionnement de toutes leurs parties sur Watch the AHL et je suis retourné deux autres fois à Springfield. J’ai même des amis au kiosque des souvenirs là-bas ».

Marie-Ève Guévin de Nicolet y était elle aussi BB&T Center en compagnie de ses enfants. « Mes garçons adorent le hockey. On voulait faire plein d’activités en Floride et la présence de Samuel nous on a motivé à venir aux Panthers. Quand le père de mes enfants, Yannick Morin, me l’a confirmé à partir du Québec, on a acheté nos billets immédiatement ».

Félix-Olivier, son fils, était on ne peut plus heureux d’assister à un match pour la première fois en Floride. « Je suis content d’être aux Panthers ce soir car c’est Samuel qui est le gardien. J’ai hâte de raconter ça à mes amis », de rapporter celui qui est un des joueurs de l’édition M12 des Broncos de la Découverte.

 

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
jacques rheault Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Me notifier des
jacques rheault
Guest
jacques rheault

pourrait-on avoir une vidéo de sa 1ere victoire