Pour revivre les belles époques du hockey senior à Nicolet

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix

COMMENTAIRE. Même s’ils ont joué dans une certaine indifférence au cours des deux dernière années, le départ du Home Hardware de Nicolet a suscité plusieurs réactions au cours des dernières semaines.

Il faut dire que la tradition du hockey senior est bien implantée à Nicolet, où plusieurs équipes auront soulevé les passions au fil des différentes époques et où des nombreux championnats ont été célébrés.

Parlez-en un peu aux plus vieux et ils se remémoreront avec plaisir les belles époques dans l’ancien aréna, en bois, qui se sont ensuite transportées dans l’aréna actuel construit au début des années 1980. Que ce soit les Jets, le Nova, la ligue intermédiaire, le IGA-MBI et le Pavage 132, les souvenirs de ces époques révolues rappellent de bons vieux souvenirs aux amateurs de hockey!

Un petit sondage auprès de nos lecteurs nous a permis de constater que plusieurs regrettent l’époque mythique du Nova. Une équipe qui avait remporté la Coupe Futura dans les années 1990, la même qui est aujourd’hui décernée aux champions de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH).

Plusieurs se souviennent aussi de la présence de Stéphane Fiset, alors gardien de Nordiques de Québec, qui était venu jouer à Nicolet alors que la Ligue nationale de hockey était sous le coup de son premier lock-out, en 1994.

En plus du hockey relevé qui était présenté, il faut dire que la formule de l’époque était très intéressante pour attirer des gens à l’aréna, avec du patinage libre le vendredi soir, suivi d’un match de hockey senior.

C’est peut-être ce qui a manqué aux équipes qui ont suivi. La glace a été louée à une ligue de loisir adulte qui n’attire pas personne. Puis, l’heure tardive des matchs (vers 21h ou 21h30) n’avait rien pour aider à attirer… les adolescents et les adolescentes qui constituaient une bonne partie de la clientèle du Nova.

Avec des heures plus propices, il y aurait sûrement moyen d’attirer non seulement les 14-17 qui n’ont pas beaucoup d’endroits où aller, mais également les jeunes garçons du hockey mineur et leur père. De quoi créer une base bonne de partisans. Des demandes qui ont longtemps été placées par les équipes du hockey senior, mais qui n’ont jamais trouvé une écoute attentive.

Sans compter les filets protecteurs autour de la patinoire qui ont eu pour effet de faire fuir plusieurs amateurs de hockey, incapables de suivre un match normalement. Devant le tollé, leur présence a été réduite de moitié par la suite, mais la vue n’était pas optimale sur la moitié de la surface.

Maintenant que les bandes ont été remplacées et que les baies vitrées sont adéquates, et que la Ville s’apprête à investir près de 2 millions $ pour la réfection de l’aréna, le hockey senior s’en va, pour une deuxième fois en quelques années…

C’est pourtant un plus dans une municipalité que d’avoir un aréna rempli le vendredi soir. Il y a bien sûr les Pétroles Propane A.A. Courchesne, mais est-ce que le Junior AA de Laurentides-Lanaudière peut susciter le même intérêt qu’avait la ligue senior de la Mauricie, la LHSAM et maintenant le Senior AAA?

Parlez-en aux gens de Saint-Pierre-les-Becquets qui ont rempli l’aréna régional pour encourager le Gentilly Ford à leur première année d’existence. Ou à ceux de Bécancour qui ont déroulé le tapis rouge au Formule Fitness pour ravoir du hockey senior de haut niveau après 30 ans d’absence! Est-ce que Nicolet devra imiter Bécancour, qui est même partenaire de l’équipe?

Peut-être fallait-il en arriver là pour ouvrir la réflexion.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des