Plus de 1700 emplois offerts dans la région

Photo de Sébastien Lacroix
Par Sébastien Lacroix
Plus de 1700 emplois offerts dans la région
Marie-Hélène Picotte et Yvon Boivin, des bureaux de Service Québec de Trois-Rivières et Bécancour, Jean Côté, directeur adjoint d'IDÉ Trois-Rivières, et Jean-Guy Dubois, maire de Bécancour. (Photo : Sébastien Lacroix)

EMBAUCHE. Le Salon de l’emploi Trois-Rivières – Bécancour sera de retour pour une 7e édition le 27 mars de 10h30 à 18h à la Bâtisse industrielle de Trois-Rivières, ainsi que le 28 mars de 8h à 17h de façon virtuelle. Pour l’occasion, plus de 1700 emplois seront offerts aux visiteurs.

On y retrouvera 115 kiosques, soit 15 de plus que les années précédentes. Plusieurs ressources en emploi seront présentes à la Bâtisse industrielle pour accompagner et conseiller les participants sur leur curriculum vitae et pour toutes autres informations pertinentes à leur recherche d’un emploi.

Un babillard regroupera des centaines d’offres disponibles sur les territoires de Trois-Rivières et de Bécancour. Un service de photocopies sera aussi accessible pour imprimer les curriculums vitae. Une station de recharge pour les téléphones cellulaires sera disponible gratuitement pour les exposants et les visiteurs.

«Dans le contexte de plein emploi et de rareté de main-d’œuvre que nous connaissons présentement, le Salon de l’emploi s’inscrit comme un levier important pour faciliter un arrimage entre les emplois offerts et la main-d’œuvre disponible. Il s’agit d’une occasion unique de permettre aux personnes à la recherche d’un emploi de rencontrer, dans un même lieu, de nombreuses entreprises ayant des postes à combler » ajoute Yvon Boivin, directeur du Bureau de Services Québec à Bécancour.

De son côté, le Salon de l’emploi virtuel du 28 mars pourra accueillir une vingtaine d’employeurs et proposera plus de 400 postes. Une nouvelle plateforme plus conviviale et fonctionnelle sera utilisée.

Les candidats pourront naviguer à travers le Salon virtuel pour voir tous les employeurs et postes disponibles, tout en clavardant en temps réel avec un représentant de l’entreprise et leur envoyer leur curriculum vitae.  Pour en savoir plus sur la liste des employeurs présents: www.salon-emploi.ca.

L’an dernier, ce sont environ 5 000 personnes qui ont participé au Salon, soit 3200 sur place et 1700 au salon virtuel. «Le nombre diminue d’année en année. Nous avions eu une hausse les trois premières années, mais depuis ça diminue. Ça représente très bien le taux de chômage. C’est bon signe», a fait valoir le directeur adjoint d’IDÉ Trois-Rivières, Jean Côté.

«Il y avait beaucoup de postes en lien avec les technologies de l’information, l’an dernier, mais cette année, c’est difficile de trouver une tendance. Parce que c’est vraiment carié. Il y a même des postes de cadres qui sont disponibles», ajoute-t-il.

De son côté, le maire de Bécancour a souligné qu’il souhaiterait que le taux de chômage, qui a connu une légère hausse au cours des derniers, puisse baisser ne serait-ce que de 0,5% avec la tenue d’un tel salon.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Taoufik tounsi Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Me notifier des
Taoufik tounsi
Guest
Taoufik tounsi

J’ai la licence en génie civil tunisienne , je veux embauché un contrat au quebec ,je suis inscrit au site Arrima depuis 7 mois et j’ai passé les tests de langue