PLQ: amélioration de la 55 et meilleur accès aux soins de santé dans les priorités

PLQ: amélioration de la 55 et meilleur accès aux soins de santé dans les priorités

Marie-Claude Durand, Parti Libéral du Québec.

Crédit photo : Sébastien Lacroix

ÉLECTIONS. Les candidats libéraux du Centre-du-Québec se sont engagés, dès la première année de leur mandat, à lancer les études visant l’amélioration de l’autoroute 55 entre l’échangeur des Acadiens et l’autoroute 20 au Centre-du-Québec.

« Cet axe régional Nord-Sud est l’épine dorsale de l’économie centricoise et joue un rôle très important dans le corridor Québec-New York. Je me réjouis que le projet figure déjà au PQI de 2017-2027 et je m’engage à suivre l’évolution du dossier», a fait savoir Marie-Claude Durand, candidate libérale dans le comté de Nicolet-Bécancour.

Également, dans un souci d’investir davantage dans des services directs plutôt que dans des structures administratives, les candidats du PLQ du Centre-du-Québec s’engagent à travailler de concert avec le CIUSSS afin d’accroître l’accès aux soins de première ligne et les soins d’hébergement dans la région.

Concrètement, ils proposent de créer une super-clinique, d’optimiser la gériatrie de 10 lits à Nicolet, d’embaucher davantage de personnel soignant et améliorer leur condition de travail et de réduire le temps d’attente à l’hôpital Ste-Croix

«Avec ces engagements touchant l’amélioration des services et l’ajout de personnel, nous apporterons des solutions à deux problématiques que nous observons actuellement dans les établissements de santé de nos comtés. Faciliter l’accès aux soins est un engagement clair et vise à augmenter la qualité de vie des patients, mais aussi du personnel soignant», commentent de leur côté Kevin Deland, candidat libéral dans le comté de Drummond-Bois-Francs, et François Vaes, candidat libéral dans le comté de Johnson.

Les candidats font par ailleurs valoir que leu parti présente un cadre financier «solide, équilibré et complet, qui garantit le financement de tous les engagements de la campagne électorale».

«Je suis fier de faire partie de l’équipe PLQ du Centre-du-Québec. Nous avons la ferme volonté d’améliorer le quotidien de nos concitoyens et, par le fait même, permettre à notre région de faire sa marque en développement économique», conclut Pierre Poirier, candidat libéral dans le comté d’Arthabaska.

 

 

 

Poster un Commentaire

avatar