Pierre Michel Auger veillera au développement industriel de Bécancour

Photo de Sébastien Lacroix
Par Sébastien Lacroix
Pierre Michel Auger veillera au développement industriel de Bécancour
La nomination de Pierre Michel Auger a été rendu publique par le directeur général d'IDÉ Trois-Rivières, Mario de Tilly, qui a une entente de partenariat avec le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois.

ÉCONOMIE. Un visage bien connu dans la région viendra soutenir le développement économique de la Rive-Sud. Il s’agit de l’ancien député de Champlain, Pierre Michel Auger, qui agira dorénavant à titre de commissaire industriel de Bécancour.

C’est le directeur général d’Innovation et Développement Économique (IDÉ) Trois-Rivières, Mario De Tilly, qui en a fait l’annonce lors du traditionnel déjeuner à saveur économique du maire Jean-Guy Dubois qui avait lieu mercredi matin.

«Il sera un animateur, l’a décrit Mario De Tilly à propos de celui qui sera dorénavant à temps plein à l’Hôtel de Ville de Bécancour. Ce sera quelqu’un qui viendra vous rencontrer, en plus de bien connaître l’appareil bureaucratique et politique»

Pierre-Michel Auger entre en poste pour un mandat de quatre ans qui sera renouvelable chaque année. Il entend avoir un rôle complémentaire et venir en soutien avec ce qui se fait déjà avec la SPIPB, le CLD et les autres acteurs de développement économique.

Parmi ses tâches, il aura notamment à soutenir le développement du parc industriel et portuaire, mais également voir à attirer des entreprises dans les parcs Jean-Demers et Laprade. Il veut également apporter une attention particulière aux projets touristiques, un moteur de développement économique important et à ne pas négliger, a-t-il rappelé.

Assurer la promotion de la structure d’accueil industrielle et technologique, avec le motel industriel évolutif dont les soumissions devaient sortir ces jours-ci. Assurer la promotion et la prospérité de nouveaux investissements, ainsi que le rayonnement et l’attractivité de Bécancour, sont des éléments qui figurent au nombre des objectifs qu’il a rendus publics devant plusieurs personnalités d’affaires de la Rive-Sud.

L’ancien député de Champlain, Pierre-Michel Auger, est maintenant commissaire industriel pour Bécancour.

Déjà au travail

Celui qui est entré en poste au début du mois de février a déjà eu le temps de faire un tour d’horizon et il est déjà à même de constater qu’il y a beaucoup de demandes pour les parcs industriels de Bécancour.

«Dès que je suis arrivé, il y a déjà beaucoup de dossiers sur lesquels on travaille. Je ne peux pas en parler parce qu’il y a des choses qui sont confidentielles étant donné qu’ils sont à l’étape du financement, mais il y a beaucoup de choses qui s’en viennent à Bécancour, a assuré Pierre Michel Auger. On parle de près de 30 dossiers au moment où on se parle pour la Ville de Bécancour.»

Bien impliqué dans la région depuis une douzaine d’années, il s’agit pour lui d’un retour dans la région, lui à Gentilly de 1975 à 1980, alors que son père s’était trouvé un emploi dans une usine du parc industriel et portuaire. Ayant également travaillé sur la Rive-Nord au cours des dernières années, il a eu l’occasion de côtoyer plusieurs intervenants qu’il dit retrouver avec plaisir dans ses nouvelles fonctions.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des