Pascal Montembeault demeure derrière les barreaux

Photo de Sebastien Lacroix
Par Sebastien Lacroix
Pascal Montembeault demeure derrière les barreaux
Pascal Montembeault lors de son arrestation

JUSTICE. Pascal Montembeault, un prédateur sexuel qui aurait agressé une adolescente de 14 ans, dans un parc de Sherbrooke, demeurera détenu pour la suite des procédures.

Un peu plus de deux semaines après son arrestation fortement médiatisée, à la fin du mois d’août, l’individu de Trois-Rivières, originaire de Nicolet est revenu devant la cour, vendredi dernier, où il a renoncé à son enquête sur remise en liberté.

Il doit revenir au Palais de Justice de Sherbrooke, le 10 novembre prochain, où il devra prendre position à savoir s’il plaide coupable aux accusations qui pèsent contre lui ou s’il demande la tenue d’un procès.

L’individu de 37 ans, originaire de Nicolet, serait parti de Trois-Rivières, le 20 août dernier, pour rencontrer une adolescente de 14 ans qu’il avait abordée sur le site «Rencontre ados» sous le faux profil de Marc-André, 17 ans. Il l’aurait ensuite attiré dans un coin isolé d’un parc où il aurait commis une agression sexuelle complète sur la victime.

Pascal Montembeault fait face à des accusations d’agression sexuelle sur une mineure de moins de 16 ans, de leurre informatique, d’attouchements sexuels, d’incitation à des contacts sexuels, et de production, possession et distribution de pornographie juvénile.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
newest oldest most voted
Me notifier des
trackback

[…] sur Internet de la Sûreté du Québec ont poursuivi l’enquête sur Pascal Montembeault suite à son arrestation initiale survenue le 30 août 2017 à Sherbrooke relativement à des crimes […]