Parti conservateur: la candidature de Pierre-André Émond confirmée

Photo de Rédaction - Le Courrier Sud
Par Rédaction - Le Courrier Sud
Parti conservateur: la candidature de Pierre-André Émond confirmée
Pierre-André Émond (Photo : courtoisie)

POLITIQUE. Le premier adversaire officiel du député Louis Plamondon aux prochaines élections fédérales est maintenant connu. Il s’agit de l’homme d’affaires sorelois Pierre-André Émond, qui défendra les couleurs et les idées du Parti conservateur du Canada (PCC).

Andrew Scheer, chef du PCC, ainsi que son lieutenant politique pour le Québec Alain Rayes, ont officialisé sa candidature dans la circonscription fédérale de la Bécancour—Nicolet—Saurel pour les élections de 2019 ce jeudi, 7 février.

Pierre-André Émond est un entrepreneur de 54 ans natif de Sorel-Tracy. Père de deux enfants, il est propriétaire de l’imprimerie familiale fondée en 1934. Il est très engagé dans la communauté, étant actuellement président de la Société d’aide au développement de la collectivité Pierre-De Saurel. Au cours des dernières années, il a également été actif auprès d’organismes ayant pour mission l’éducation, l’environnement et la culture.

«J’ai toujours trouvé important de m’impliquer dans mon milieu. Je crois grandement en ma région et aux gens qui la composent. Mon engagement politique est donc pour moi la suite logique pour continuer à travailler pour mon coin de pays. Je suis fier de le faire au sein du Parti conservateur du Canada sous le leadership fort et rassembleur d’Andrew Scheer», a déclaré le candidat conservateur Pierre-André Émond.

Parmi ses priorités, on compte la gestion rigoureuse et responsable des finances publiques, la mise en place de politiques d’immigration axées sur nos besoins réels, la fiscalité simplifiée pour les familles et les entrepreneurs ainsi que le respect de l’autonomie du Québec et de ses régions.

«Pierre-André possède un énorme bagage d’expérience et je suis persuadé qu’il saura en faire bénéficier les gens du comté de la Bécancour—Nicolet—Saurel à Ottawa. Il connait bien les enjeux des citoyens de sa région et c’est pour raison que nous sommes heureux de l’avoir dans notre équipe», a affirmé le lieutenant du Québec, Alain Rayes.
«Pierre-André comprend la réalité des entrepreneurs, des familles et des futures générations de son comté. Nous avons besoin d’entrepreneurs engagés comme lui en politique. Je suis très heureux qu’il ait accepté de se joindre à notre grande équipe», a conclu son chef, Andrew Scheer.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des