On boira du gin de Ste-Angèle cet été

On boira du gin de Ste-Angèle cet été
La Distillerie du Quai ouvrira dans quelques semaines. (Photo : Marie-Eve Veillette)

BÉCANCOUR. Jean-François Rheault et ses partenaires sont en voie de remporter leur pari audacieux de produire du gin à Sainte-Angèle. Au début juillet, peut-être même à la fin juin, la Distillerie du Quai devrait être en mesure de mettre en vente ses produits dans les SAQ et de recevoir ses premiers clients dans ses installations situées dans l’ancienne caisse de ce secteur de Bécancour.

«On aura un bel espace dégustation, des visites guidées et les amateurs de musique vont <@Ri>triper<@$p> avec des spectacles. Dans l’ancien coffre-fort de la caisse, il y a aura une exposition sur l’histoire de Sainte-Angèle en lien avec le 150e que l’on célèbrera l’an prochain», rapporte Jean-François Rheault.

«Des gin-tonics, ça fait longtemps que j’en bois. Il y a une quinzaine d’années, je me sentais tout seul dans mon monde. J’ai approfondi mon amour en me rendant à Londres. C’est le paradis du gin. J’ai parlé de mon idée à la gang du Quai des brasseurs. Et là, bientôt, on ouvre!», souligne le passionné qui profite de l’occasion pour souligner le bon soutien de Ville de Bécancour dans le projet.
À preuve, les élus ont accordé une aide de 15 000$ du Fonds de développement de Bécancour lors de la séance du conseil municipal qui s’est tenue le 3 juin.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des