Offrir du bonheur chocolaté : la mission de deux jeunes entrepreneurs

Photo de Audrey Leblanc
Par Audrey Leblanc
Offrir du bonheur chocolaté : la mission de deux jeunes entrepreneurs
Jacob Lapointe de Nicolet et Zachary Beaulieu, originaire de Gentilly, ont lancé récemment leur entreprise, Mello’s - Brochettes Chocolatées, pour répandre le bonheur en ces temps de pandémie. (Photo : Audrey Leblanc)

RÉGIONAL. En ces temps de pandémie où tous les petits bonheurs sont les bienvenus, deux entrepreneurs de la Rive-Sud, Zachary Beaulieu et Jacob Lapointe, se sont donné pour mission de faire plaisir aux gens. Cet été, ils sillonneront le Québec à bord de leur foodtruck pour offrir des desserts chocolatés.

Leur entreprise, Mello’s – Brochettes Chocolatées, a fait des heureux à Bécancour et à Trois-Rivières lors des deux premiers weekends d’ouverture. Les entrepreneurs se rendront aussi à Sherbrooke, L’Assomption et Joliette au cours des prochaines semaines.

Ce projet, les associés l’ont élaboré pendant un an. «Notre idée initiale était d’amener le camping en ville, indique Zachary. De là, notre concept a évolué pour en arriver avec des brochettes de guimauves et de fruits trempés dans le chocolat.»

Pour eux, la pandémie n’a pas été un frein à leur projet, mais plutôt une contrainte qui leur a permis d’être créatifs. «Au départ, on avait en tête un commerce ayant pignon sur rue, mentionne Jacob. Avec l’aide de nos enseignants au Cégep, on s’est tourné vers la formule foodtruck, ce qui est beaucoup plus adapté à la situation sanitaire actuelle.»

«On voit grand avec cette entreprise» – Zachary Beaulieu

«Notre resto mobile nous permet aussi d’aller à la rencontre de plein de gens au Québec, ce qu’on n’aurait pas pu faire avec un commerce ayant pignon sur rue, ajoute ce dernier. On rejoint plus de gens de cette façon. À date, la réponse est très bonne. On voit déjà des clients qui reviennent plusieurs fois.»

Le duo a déjà en tête d’agrandir sa flotte de foodtrucks. Dans un horizon de deux ans, les entrepreneurs envisagent d’être présents dans plusieurs villes à la fois, de même que dans les festivals lorsque cela sera possible.

«On voit grand avec cette entreprise, soutient Zachary. Pour nous, ce n’est pas un projet pour se donner un emploi d’été, c’est vraiment un projet sur le long terme. On regarde la possibilité d’être à l’année et pas seulement en saison estivale. On souhaite aussi voir des commerces Mello’s – Brochettes Chocolatées un peu partout au Québec d’ici 5 ans.»

Partenariats locaux

En plus des brochettes chocolatées, les associés offrent des bubble teas et des cafés glacés, en partenariat avec Urbanithé et le Torré, deux entreprises de Trois-Rivières. «On trouvait important d’encourager local et d’offrir des produits en lien avec nos valeurs, mentionne Jacob. C’est pourquoi le café que l’on vend est certifié Rainforest, ce qui veut dire que le pays d’approvisionnement replante des arbres aux endroits où il y a des plantations de café. Le café est aussi biologique et équitable.»

Par souci pour l’environnement, les entrepreneurs ont choisi des verres compostables et des pailles en papier.

 

 

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires