É.-U.: Une adolescente transgenre tuée et démembrée par un homme rencontré en ligne

Un homme de Pennsylvanie, accusé d’avoir tué et démembré une adolescente transgenre qu’il a rencontrée via une application de rencontres, a été inculpé de meurtre et de chefs d’accusation connexes.

DaShawn Watkins, 29 ans, de Sharon, a été interpellé plus tôt ce mois-ci et est détenu sans caution à la prison du comté de Mercer. Il était représenté à l’audience par le bureau du défenseur public du comté, selon des documents judiciaires.

Le bureau a refusé de commenter l’affaire, mardi, et n’a pas précisé s’il représentait toujours M. Watkins, notant qu’il ne discutait pas des affaires en cours.

M. Watkins est accusé relativement à la mort de Pauly Likens, 14 ans, de Sharon, une fille transgenre qui a été vue pour la dernière fois le 22 juin et qui a été portée disparue trois jours plus tard par des proches. Le même jour, la police a retrouvé des restes humains démembrés dans et autour des eaux du lac Shenango River. D’autres restes ont été découverts dans la région au cours de la semaine suivante.

Le bureau du coroner du comté de Mercer a déterminé que Pauly Likens — qui aurait eu 15 ans samedi — était décédée des suites d’un traumatisme violent à la tête avant d’être démembrée. Les circonstances du décès ont été qualifiées d’homicide.

M. Watkins a été accusé de meurtre, de voies de fait graves, de falsification de preuves et d’outrage à un cadavre. Les procureurs ont déclaré qu’ils prévoyaient également de porter plainte pour crimes de haine, mais ces chefs n’ont pas encore été déposés.

M. Watkins a déclaré à la police qu’il avait organisé une rencontre le 22 juin avec une personne avec laquelle il communiquait via l’application Grindr. Des images de surveillance, des enregistrements sur les réseaux sociaux et des enregistrements de téléphones portables ont révélé que Pauly Likens semblait être au téléphone et attendre de rencontrer quelqu’un près de la zone de mise à l’eau des canoës du lac ce soir-là, ont indiqué les procureurs du comté.

Les autorités ont rapporté que les images montraient également M. Watkins faisant plusieurs voyages hors de son appartement tôt le matin du 23 juin, transportant plusieurs sacs et se rendant à son appartement dans un véhicule qui a été vu près du lac.

Les proches de Pauly Likens ont déclaré que l’adolescente était une farceuse qui aspirait à devenir garde-parc.

«Je veux juste dire à quel point elle était une personne belle et aimante et que la haine doit cesser !!», a affirmé la mère de Pauly Likens, Jen McClure, à Pennlive.