Non-vaccinés: « Nous devons faire plus pour les convaincre», dit Donald Martel, député de Nicolet-Bécancour

Communiqué de presse

Non-vaccinés: « Nous devons faire plus pour les convaincre», dit Donald Martel, député de Nicolet-Bécancour

BÉCANCOUR. Le député de Nicolet-Bécancour exprime certaines préoccupations relativement au taux de vaccination contre la COVID-19 affiché dans la région.

 En ce qui concerne la première dose, la région (qui regroupe la Mauricie et le Centre-du-Québec) présente un taux de couverture vaccinale de 84,8 % contre 87,4 % pour l’ensemble du Québec, chez les 12 ans et plus. Pour ce qui est de la double vaccination, les chiffres sont également éloquents : notre région affiche un taux de vaccination de 78,7 % alors qu’il se chiffre à 81,3 % pour l’ensemble du Québec. Dans les deux cas, la région se retrouve ainsi parmi les moins performantes de tout le Québec.

 Alors que le taux de vaccination chez les personnes âgées de 70 ans et plus se compare à ce qu’on retrouve dans l’ensemble du Québec, c’est chez les groupes plus jeunes que la situation est plus problématique chez nous qu’ailleurs. En date du 31 août dernier, la région accusait en effet un retard de 7 % pour ce qui est de la double vaccination chez les personnes âgées entre 18 et 39 ans et autour de 5 % chez les personnes de 40 à 69 ans.

 «  Nous avons encore du travail à faire pour convaincre les clientèles plus jeunes de se faire vacciner. C’est la raison pour laquelle je lance un appel à tous les leaders de nos collectivités pour qu’ils mettent la main à la pâte et appuient les autorités de la santé dans leurs efforts. Mais nous devons le faire dans le respect, en fournissant des informations et des arguments factuels aux non-vaccinés « , a précisé M. Martel.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires