Nicolet veut préserver ses bâtiments patrimoniaux

Photo de Marie-Ève Veillette
Par Marie-Ève Veillette
Nicolet veut préserver ses bâtiments patrimoniaux
L'entrée du centre-ville de Nicolet. (Photo : Marie-Eve Veillette)

NICOLET. La Ville de Nicolet a décidé d’encadrer la démolition complète ou partielle de certains immeubles sur son territoire.

Les bâtiments d’intérêt patrimonial identifiés à l’inventaire du patrimoine bâti de la ville, ceux se situant dans le périmètre du centre-ville, de même que les bâtiments du groupe communautaire sont visés par le nouveau règlement.

Avant de procéder à toute démolition complète ou partielle, leur propriétaire devra au préalable obtenir l’accord du comité de démolition de la Ville et un certificat autorisant la démolition, sans quoi il sera passible d’une amende comprise entre 5000$ et 25 000$.

«L’objectif est de favoriser la conservation des bâtiments patrimoniaux qu’on a sur le territoire, indique Isabelle Demers, du Service de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme durable. [Tout projet de démolition] sera analysé selon différents critères.»

Un comité de démolition, formé de trois membres du conseil (les conseillers Stéphane Biron, Denis Jutras et France Trudel), vient d’être constitué. Il sera épaulé dans sa prise de décisions par diverses personnes-ressources, comme le directeur du Service de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme durable et son adjoint, ou encore, lorsque requis, un inspecteur en urbanisme ou tout autre professionnel en architecture, histoire ou urbanisme.

«Le demandeur devra déposer un ensemble de documents, notamment un plan de réutilisation du sol. Car, si le comité autorise la démolition, quelque chose d’autre devra être reconstruit sur le terrain», précise Mme Demers.

Le demandeur devra donc fournir des plans à l’échelle du ou des bâtiments destinés à remplacer l’immeuble à démolir, afin que le comité puisse bien visualiser le nouvel aménagement du terrain. Ces plans devront être suffisamment clairs et explicites pour permettre au comité de déterminer si le tout est conforme aux règlements municipaux en vigueur au moment du dépôt de la demande.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des